Des arbitres sud-africains dénoncent une tentative de corruption
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-ARBITRAGE

Des arbitres sud-africains dénoncent une tentative de corruption


Dakar, 12 avr (APS) – Des arbitres sud-africains qui ont dirigé le match Plateau United-USM Alger, en match aller des barrages de la Coupe de la CAF, ont dénoncé une tentative de corruption auprès de l’instance dirigeante du football africain, rapporte le site officiel de le fédération sud-africaine de football (SAFA).


 


"La SAFA a salué l’action des arbitres sud-africains qui ont refusé de se faire corrompre avant un match de Coupe de la CAF entre le Plateau United du Nigeria et le club
algérien d’USM Alger", écrit-on dans le site officiel de la SAFA. 


Selon la même source, l’arbitre central sud-africain Victor Gomes, a dit qu’on lui "a offert 30.000 dollars US (15. 890.000 de francs) en liquide" pour qu’il siffle en faveur d’une des équipes.


"Nos arbitres se sont comportés impeccablement bien dans le sens où ils ont pu identifier et signaler immédiatement le problème à la CAF pour qu’elle mène d’autres investigations sur le sujet", salue le site de la SAFA sans préciser les auteurs de cette tentative de corruption lors de cette rencontre qui a eu lieu samedi dernier au Nigeria.


Gomes était à Lagos où il était assisté par Johannes Moshidi et Athenkosi Ndongeni, ainsi que Thando Ndzandzeka, qui était le quatrième officiel, rapporte le même site.


"Nos fonctionnaires ont montré au reste du continent et au monde qu’ils ne toléreraient pas la corruption dans le jeu. Nous sommes fiers de ce qu’ils ont fait et c’est pourquoi les arbitres sud-africains sont très recherchés et très appréciés sur le continent", s’enthousiasme Tenda Masikhwa, le responsable des arbitres à la SAFA.


Le club nigérian a battu le club algérien 2-1 pour cette manche aller.


Le Manager général de Génération Foot, Olivier Perrin a réitéré samedi à la fin, de la rencontre contre la RS Berkane (3-1) son appel pour avoir un arbitrage à la hauteur lors de la manche retour prévue le 18 avril prochain au Maroc.


Le technicien français qui a rappelé le bon arbitrage du trio libyen ayant officié lors du match contre Misr El Makassa (Egypte) lors des préliminaires de la Ligue africaine des champions, a dénoncé "la performance" du trio ayant officié lors du match Horoya AC-Génération Foot (2-1) au stade du 28 septembre à Conakry.


 


SD/PON