Décès de l’ancien international Christophe Sagna
APS
SENEGAL-FOOTBALL-NECROLOGIE

Décès de l’ancien international Christophe Sagna

Dakar, 17 oct (APS) - L’ancien attaquant de la Jeanne d’Arc de Dakar et de l’équipe nationale dans les années 80, Christophe Sagna, est décédé ce dimanche en France, a appris l’APS, lundi à Dakar.
 
"Oui, malheureusement, il est décédé, je viens d’en avoir la confirmation auprès de sa belle famille", a déclaré Joseph Koto, ancien coéquipier du défunt, dans un entretien téléphonique avec l’APS.
 
Appelé à témoigner sur le défunt, Koto, actuel entraîneur de l’équipe nationale des moins de 20 ans, a déclaré que Christophe Sagna était "un génie du ballon".
 
"C’était un surdoué, un footballeur qui savait tout faire avec une balle", a-t-il dit, ajoutant que l’ancien attaquant de la Jeanne d’Arc de Dakar était le Lionel Messi de sa génération.
 
"Christophe (Sagna), il avait un talent hors norme, c’est lui qui réglait les difficultés de notre équipe", a relevé Joseph Koto, soulignant avoir disputé deux saisons avec le défunt sous le maillot de la JA.
 
Après la Jeanne d’Arc de Dakar, Christophe Sagna avait évolué pendant plusieurs saisons en France, à Laval principalement.
 
"J’étais précoce, ce qui m’a permis de jouer avec ce monument", a soutenu Joseph Koto, selon qui Christophe Sagna était resté un "Jaman" jusqu’à la fin de sa vie, en référence à la Jeanne d’Arc de Dakar.
 
"D’ailleurs, l’année dernière, il était venu en vacances et se plaignait de la situation actuelle de la JA et se demandait comment une telle chose a pu arriver", a-t-il rapporté.
 
Joseph Koto a reconnu que Christophe Sagna, alors en fin de carrière, avait mal pris d’être laissé sur le banc de touche, même s’il n’en a rien laissé paraître.
 
"C’était une personne bien éduquée, il n’avait jamais voulu faire de vagues", s’est-il souvenu au sujet du défunt, qui fut du groupe du Sénégal lors de la CAN 1986.
 
"C’était difficile pour lui mais il avait bien géré sa situation de remplaçant", a commenté Joseph Koto, rappelant que Sagna l’avait par exemple remplacé à la mi-temps du 3-ème match du Sénégal contre la Côte d’Ivoire.
 
"J’avais eu des douleurs aux adducteurs et il était entré en cours de jeu", a-t-il expliqué.
 
 
SD/BK