Dans la Tanière, le match Edouard Mendy-Alfred Gomis aura lieu
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION

Dans la Tanière, le match Edouard Mendy-Alfred Gomis aura lieu

Dakar, 28 oct (APS) - Le staff technique des Lions du football va devoir arbitrer le match opposant Edouard Mendy, le portier titulaire de l’équipe nationale de football, à Alfred Gomis, son brillant suppléant qui soutient désormais plus que la comparaison avec le numéro un dans les buts du Sénégal.

Alfred Gomis, arrivé sur la pointe des pieds à Dijon (France) en août dernier, occupe la première place du classement des portiers en Ligue 1 française établi par le quotidien sportif français L’Equipe dans son édition de ce lundi. 
 
A 25 ans, le gardien international sénégalais, qui avait suppléé avec brio Edouard Mendy dans les buts des Lions pendant la CAN 2019, poursuit ainsi sur sa lancée en jouant les premiers rôles dans le championnat de France. 
 
En arrivant de Spal (Italie) pour Dijon, rares étaient ceux qui auraient parié une telle adaptation express du gardien sénégalais qui soutient valablement la concurrence avec son compatriote Edouard Mendy qui a quitté Reims pour Rennes. 
 
Freiné par une arrivée tardive en Bretagne et par une blessure qui l’a tenu éloigné des terrains pendant plusieurs semaines, Mendy pourrait voir son leadership en sélection remis en question par les performances de l’ancien gardien de Spal. 
 
A la CAN 2019, alors que les suiveurs des Lions avaient craint le pire après la blessure du numéro 1, Gomis a rassuré son monde contre le Kenya quand il lui a fallu remplacer au pied levé Edouard Mendy, victime d’une fracture du doigt lors d’un échauffement d’avant-match. 
 
Contre la Tunisie, il a été tellement performant avec un penalty stoppé que la commission technique de la Confédération africaine de football (CAF) a été obligée de l’élire "homme du match". 
 
Le but encaissé en finale contre l’Algérie, ne semble pas l’avoir perturbé outre mesure puisqu’il est revenu en force en sélection en sortant le grand jeu contre le Brésil (1-1) de Neymar, le 13 octobre dernier à Singapour. 
 
En réussissant son duel contre l’attaquant du PSG alors que la Seleçao menait par 1-0, il a permis aux Lions de rester dans la partie et d’égaliser quelques minutes plus tard. 
 
En France, dans une équipe de Dijon jouant pour sa survie au sein de l’élite du football français, Gomis est obligé de s’employer et de sortir à chaque fois le grand jeu pour la maintenir à flots. 
 
Comme lors de la 10-ème journée (19 octobre dernier), Gomis avait écœuré les attaquants lyonnais (c’était son 4-ème match sans encaisser de but) en sortant toutes les tentatives au Groupama Stadium. 
 
A quelques semaines des deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2021 contre le Congo et l’Eswatini, le staff technique national est plus que rassuré d’avoir deux gardiens de très haut niveau prêts à prendre place dans les buts des Lions. 
 
SD/BK