Covid-19 : Watford, club d’Ismaila Sarr secoué
APS
SENEGAL-ANGLETERRE-FOOTBALL

Covid-19 : Watford, club d’Ismaila Sarr secoué


Dakar, 20 mai (APS) – Le club de Watford (élite anglaise) où évolue l’attaquant sénégalais, Ismaïla Sarr, traverse une crise liée à la présence, en son sein, de trois cas de Covid-19 et au refus de son capitaine de reprendre les entraînements comme préconisé par la Premier League.


Dans un communiqué publié, mardi, l’équipe de Watford, 17-ème et premier non relégable, ‘’confirme que trois personnes ont été testées positives pour le virus Covid-19 après des tests sur le terrain d’entraînement au cours des dernières 48 heures’’.


‘’Sur ces trois tests positifs, un est un joueur et deux sont des membres du personnel, tous les trois ont demandé que le secret médical soit respecté et, par conséquent, le club ne nommera pas les personnes impliquées’’, ajoute le communiqué.


Watford continuera de travailler en étroite collaboration avec le personnel concerné et il n’y aura pas d’autre commentaire, a ajouté le club anglais dans un communiqué.


Avant la publication de ce communiqué, le capitaine et star de l’équipe, Troy Deeney, a déclaré qu’il ne reprendrait pas les entraînements, car craignant pour la santé de sa famille.


Dans un entretien avec des médias anglais, Deeney a expliqué qu’il ne voulait pas exposer son enfant de cinq mois, qui a eu des difficultés respiratoires, à "plus de danger".


Le coéquipier de Sarr a aussi ‘’ fait part de ses préoccupations concernant le risque accru pour les joueurs noirs, asiatiques et ethniques minoritaires’’ qui seraient plus exposés à cette pandémie.


"Nous devons revenir cette semaine, j’ai dit que je n’entrerai
 pas", a insisté Deeney, âgé de 31 ans.


Le retour aux entraînements pour les clubs de Premier league était prévu mardi 19 mai.


Toutefois, Watford ne devait pas s’entraîner mardi et le club n’a pas de problème avec la position de Deeney.


Dans une interview publiée dans le quotidien anglais The Times, ce week-end, le manager de Watford, Nigel Pearson, a exprimé ses propres préoccupations au sujet de la situation. Il a déclaré qu’il n’insisterait pas pour les joueurs qui refuseraient de se présenter pour la reprise des entraînements.


Lundi, les clubs de Premier League ont voté à l’unanimité pour une reprise des entraînements collectifs. Les joueurs testés négativement au Covid-19 pourront de nouveau s’entraîner par petits groupes. Ils devront néanmoins respecter la distanciation sociale et bannir les contacts.

SD/ASG/AKS