Covid-19 : la Fédération fait confiance aux autorités sanitaires (président)
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION

Covid-19 : la Fédération fait confiance aux autorités sanitaires (président)

Dakar, 14 sept (APS) - La Fédération sénégalaise de football (FSF), en acceptant l’organisation d’une rencontre internationale contre la Mauritanie au stade Lat Dior de Thiès, a montré toute la confiance qu’elle a vis-à-vis des autorités sanitaires qui ont démontré leur savoir-faire dans la lutte contre la propagation de la pandémie de Covid-19, a dit son président Augustin Senghor, dans un entretien avec l’APS.
 
"Les autorités sanitaires de notre pays sont citées en exemple dans le monde entier dans leur capacité à faire face à cette pandémie, et nous sommes convaincus qu’elles mettront en place un dispositif pour organiser cette rencontre", a indiqué Augustin Senghor.
 
Il s’agira de mettre sur pied un protocole médical strict en
rapport avec les directives de la CAF et de la FIFA, a déclaré le président de la Fédération sénégalaise de football.

Il a rappelé que les séances d’entraînement et le match proprement dit, seront organisés à huis clos.
 
A l’image d’autres pays qui ont commencé à reprendre les rencontres de pays, le Sénégal a les capacités de faire face, a insisté le président de la FSF, interrogé sur la tenue, le 13 octobre, du match amical Sénégal-Mauritanie au stade Lat Dior de Thiès.
 
Pour lui, c’est un challenge que la Fédération sénégalaise de football va relever en compagnie des autorités médicales.

A l’instar des autres pays, a-t-il affirmé, tous les amoureux du football ont salué le retour des compétitions.
 
"La perspective de reprendre dans un mois est une véritable bouffée d’oxygène même si nous savons que le Covid-19 est encore présent", a-t-il poursuivi. Il assure que les dispositions nécessaires seront prises pour que la rencontre ait lieu.
 
"Des tests seront faits sur tous les acteurs, joueurs, staffs techniques et toutes les personnes intervenant dans l’organisation de la rencontre", a-t-il indiqué. Il a précisé qu’il s’agira de créer des bulles dans les lieux d’entraînement et de compétition.
 
"Le maître-mot sera la prévention, on ne négligera aucun détail, ni dans les aires d’entraînement ni sur le lieu des matchs aussi bien en Mauritanie qu’au Sénégal", a-t-il dit, soulignant que c’est l’organisation qui sera mise en place, qui assurera le succès de l’événement.

SD/ASG/BK