Covid-19 : Des techniciens français racontent leur situation
APS
AFRIQUE-FRANCE-FOOTBALL

Covid-19 : Des techniciens français racontent leur situation


Dakar, 26 mars (APS) – Nombreux à travailler à travers le monde, les techniciens français installés en Afrique vivent des situations différentes avec certains qui demandent de se faire rapatrier en raison de la progression de la pandémie de coronavirus et d’autres ayant choisi de rester auprès de leur famille.


Sélectionneur de l’Arabie Saoudite, Hervé Renard a sauté dans le premier avion partant de Riyad pour
rejoindre sa famille au Sénégal, selon le quotidien sportif français l’Equipe de ce jeudi


‘’Il n’y a pas encore de confinement à 100 pour cent mais un couvre-feu de 20h à 6h du matin’’, témoigne le double vainqueur de la CAN en 2012 et en 2015 en parlant de la situation au Sénégal.


Afin de freiner la propagation de la pandémie, le chef de l’Etat Macky Sall, a décrété lundi l’état d’urgence.


Sébastien Migné, qui a quitté la sélection du Kenya pour la Guinée Equatoriale, attend la réaction des autorités françaises pour rentrer dans son pays.


‘’L’urgence est de rentrer en France, le football est bien dérisoire’’, insiste l’ancien coach des Harambee Stars du Kenya, battus 0-3 par les Lions à la CAN 2019.


Actuellement bloqué à Malabo, Migné rappelle que sa famille est restée à Nairobi (Kenya).


Patrice Carteron, coach du Zamalek du Caire (Egypte), est lui aussi confiné dans la mégalopole égyptienne, l’un des pays africains les plus touchés par le coronavirus.


Au contraire de ces techniciens, Hubert Velud, sélectionneur du Soudan et Vahid Halilodzic du Maroc ont réussi à quitter le continent africain pour rejoindre la France, qui fait pourtant partie des pays les plus touchés par le Covid-19 à travers le monde.


L’ancien entraîneur de Lyon (élite française) Bruno Genesio, confiné en France, cherche un visa pour rejoindre son club, le Beijing Guoan, en Chine, où le championnat doit démarrer le 2 mai prochain.


‘’A Pékin, un confinement l’attend, seul dans une chambre d’hôtel pendant deux semaines avant d’entamer un nouveau stage de préparation avec son effectif dans le sud du pays’’, informe l’Equipe au sujet du technicien français, coach de l’attaquant
congolais Cédric Bakambu.


Dans le même journal, ce dernier se posait beaucoup de questions sur son retour en Chine, berceau de l’épidémie dans la partie sud, à Wuhan, où elle est en net recul.

SD/ASG/MD