La ville de Touba a été l’objet de plusieurs ‘’fake news’’ à cause du coronavirus, selon Amdy Faye
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SANTE

La ville de Touba a été l’objet de plusieurs ‘’fake news’’ à cause du coronavirus, selon Amdy Faye

Dakar, 30 mars (APS) – Touba (centre), l’une des villes les plus touchées par la pandémie de coronavirus au Sénégal, a été l’objet de plusieurs ‘’fake news’’ (fausses nouvelles) liées à cette maladie, a dit à l’APS un de ses habitants et ancien joueur de l’équipe nationale senior sénégalaise, Amdy Faye.
 
‘’Avec cette maladie, c’est le temps des fake news. Au début, il y a eu de l’inquiétude et de la peur, face à des rumeurs et des fake news’’, a dit l’ancien milieu de terrain des Lions du Sénégal.
 
‘’Tout se passe très bien. La journée, je vaque à mes occupations. Et la nuit, comme tous les citoyens, je respecte le couvre-feu’’, a-t-il dit.
 
Selon Amdy Faye, il ne se passe rien d’extraordinaire à Touba, ville la peuplée du pays après Dakar et l’une des plus touchées par la maladie à coronavirus au Sénégal.
 
‘’J’ai eu la chance de n’avoir pas eu un proche malade. On entend les gens parler [de la maladie à coornavirus]. Mais ça se passe plus tôt bien’’, a témoigné l’ancien footballeur.
 
‘’Cette période, il faut la ranger parmi les péripéties de la vie. Si c’est une sanction divine, on doit se repentir et demander pardon à notre Seigneur’’, a ajouté Faye, souhaitant que les populations respectent les règles d’hygiène requises pour éviter la maladie virale.
 
‘’Je reste persuadé qu’on trouvera une solution’’, espère l’ancien milieu de terrain des Lions du Sénégal.


SD/ESF