Coupe du monde 2018 : le Ghana et le Nigeria font appel à des finalistes du Tournoi de l’UFOA
APS
AFRIQUE-FOOTBALL

Coupe du monde 2018 : le Ghana et le Nigeria font appel à des finalistes du Tournoi de l’UFOA

Dakar, 28 sept (APS) – Le Ghana et le Nigeria, finalistes du Tournoi des nations 2017 de l’Union des fédérations ouest-africaines de football, ont sélectionné des joueurs ayant pris part à cette compétition (9-24 septembre) pour les matchs de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 prévus début octobre.
 
Vainqueur du tournoi de l’UFOA, les Black Stars appelés à jouer contre les Cranes de l’Ouganda, à Kampala, dans le groupe E, ont fait appel aux joueurs locaux Vincent Atinga (Hearts Of Oak) et Isaac Twum (Inter Allies).
 
Twum est le capitaine de la sélection locale ghannée, championne du tournoi de l’UFOA. 
 
Le Ghana, troisième de la poule E des éliminatoires de la Coupe du monde, avec quatre points, derrière l’Ouganda (5 points) et l’Egypte (9 points), est obligé de gagner son prochain match pour aspirer à la qualification en Coupe du monde. 
 
Pour cette rencontre, le sélectionneur ghanéen, Kwesi Appiah, s’est passé des services des frères Ayew, André et Jordan, qui n’ont pas pris part au match Congo-Ghana (1-5) de la quatrième journée, à Brazzaville. 
 
Qualifié pour la première fois en Coupe du monde en 2006 (Allemagne), le Ghana a participé depuis lors à toutes les éditions du Mondial de football, celles de 2010 (Afrique du Sud) et de 2014 (Brésil). 
 
Finaliste du tournoi de l’UFOA, le Nigeria a rappelé son gardien titulaire des troisième et quatrième journées, contre les Lions Indomptables du Cameroun. 
 
Titulaire contre le Cameroun (3-0 et 1-1), le gardien Ikechukwu Ezenwa a été reconduit dans la sélection devant jouer contre la Zambie. 
 
Avec 10 points (+5), les Super Eagles sont en pole position pour décrocher la qualification face à la Zambie (7 points + 2), leur adversaire du 7 octobre prochain, dans la poule B. 
 
Le gardien titulaire Ezenwa, qui a gardé ses cages inviolées après 5 matchs, au Tournoi des nations de l’UFOA, a encaissé quatre buts dont deux penaltys, en finale contre le Ghana, le vainqueur de la compétition.
 
En plus de ce portier évoluant au FC Ifenyia Ubah, au Nigeria, le coordonnateur des Super Eagles, le Franco-Allemand Gernot Rohr, a appelé sa doublure pendant le tournoi, Ajiboye Oladole (Plateau United FC). 
 
Deux autres finalistes de l’UFOA, Afeez Aremu et Ifeanyi Ifeanyi (Akwa United), ont été mis en réserve. 
 
Pour son match contre la Tunisie, la Guinée, éliminée en phase des poules, a rappelé le défenseur central du Horoya AC, Ibrahima Aminata Condé, le capitaine de la sélection locale.
 
Avec trois points au compteur, la Guinée n’a aucune chance de prendre part à la phase finale de la Coupe du monde, d’autant plus que son adversaire de la cinquième journée en totalise 10 points, à deux journées de la fin des qualifications.
 
Avec deux points, le Mali devrait encore rappeler Djigui Diarra, le gardien de but du Stade Malien, qui a arrêté un penalty contre le Maroc (0-0), à Bamako, lors de la quatrième journée. 
 
Le gardien de 22 ans avait été élu "Homme du match" parce qu’en plus d’un penalty, il avait annihilé toutes les occasions marocaines, selon les comptes rendus donnés du match du 4 septembre par les médias maliens. 

SD/ESF