Le Jaraaf condamne les violences de son match contre Coton Sport, pointe
APS
SENEGAL-AFRIQUE-FOOTBALL-DIVERS

Le Jaraaf condamne les violences de son match contre Coton Sport, pointe "des éléments incontrôlés" (communiqué)


Dakar, 25 mai (APS) - Le Jaraaf de Dakar a présenté dans un communiqué "ses excuses à l’ensemble du mouvement sportif" et à la Confédération africaine de football (CAF), suite violences perpétrées dimanche contre les arbitres du match l’ayant opposé à Coton Sport du Cameroun.

"Ce match a été émaillé d’incidents causés par quelques spectateurs incontrôlés occasionnant un retour mouvementé des arbitres aux vestiaires", écrit le club dakarois dans un communiqué.

 
 Le Jaraaf dit déplorer et condamner ces "réactions violentes", avant de présenter "ses excuses à l’ensemble du mouvement sportif particulièrement à la Confédération africaine de football et à la Fédération sénégalaise de football".
 
"Nous exprimons notre compassion à l’endroit des arbitres du match et affirmons notre ferme volonté de concert avec notre fédération nationale à combattre tous les comportements qui ternissent l’image, la crédibilité et l’intégrité du jeu et surtout travailler au renforcement des mesures d’ordre sécuritaire", indique le communiqué.
 
La Fédération sénégalaise de football et l’ancien arbitre international Malang Diédhiou, président de la Commission centrale des arbitres (CCA) et responsable de l’arbitrage au Sénégal et dans la sous-région ouest-africaine, ont aussi fait part de leurs regrets de voir de tels incidents se produire sur une pelouse au Sénégal.
 
A la fin du match soldé par une victoire 2-1 du Jaraaf aux dépens du Coton Sports de Garoua, un succès insuffisant pour lui assurer la qualification après un revers 0-1 chez l’adversaire, des supporters s’en sont pris aux arbitres de la partie.
 
Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent un officiel du match la tête entourée d’un bandage. 
 
SD/BK