Coupe de la CAF : le Jaraaf attend de finir le travail (coach et joueurs)
APS
SENEGAL-ZIMBABWE-FOOTBALL-REACTIONS

Coupe de la CAF : le Jaraaf attend de finir le travail (coach et joueurs)


Nouakchott, 14 fév (APS) – Des joueurs et l’entraîneur adjoint du
Jaraaf, vainqueur (1-0) du FC Platinum du Zimbabwe en match aller du tour de cadrage de la Coupe de la CAF, refusent de s’enflammer et mettent en avant l’importance de préparer sereinement la manche retour.

’’Rien n’est encore joué, on doit se concentrer et préparer
sereinement la manche retour’’, a ainsi déclaré à l’APS, Moussa Diatta, qui a pris place sur le banc en remplacement du titulaire, Malick Daff qui s’occupait de la sélection U17 engagée en qualification de la CAN de la catégorie.


‘’Tout se jouera dans une semaine à Dakar parce que tout peut basculer sur une rencontre’’, a averti le jeune technicien


Il a expliqué avoir, dans un premier temps, été obligé de jouer ‘’avec un bloc médian’’ en raison du peu d’informations sur l’adversaire.


‘’C’est lorsqu’on a eu une idée plus exacte de l’adversaire que nous avons opéré des changements qui nous ont permis scorer’’, a-t-il rappelé soulignant la nécessité de bien préparer la manche retour.


Pape Seydou Ndiaye, le gardien de but international qui a arrêté un penalty du FC Platinum en début de partie, a appelé à bien récupérer pour jouer dans de bonnes conditions la manche retour.


‘’Nous avons réussi la première manche, on va essayer d’être calmes, de pouvoir bien récupérer’’, a dit le portier international.


Pape Seydou Ndiaye qui a été appelé à plusieurs reprises avec la sélection A lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, rappelle qu’il y aura des choses à rectifier pour la manche retour.


‘’On fera tout au Sénégal pour passer ce cap’’, a indiqué le portier international.


Son coéquipier, Albert Lamane Diène auteur de l’unique but de la partie, a fait part de la difficulté de jouer un match contre un adversaire à l’extérieur.


‘’Ce fut un match difficile mais nous avons tiré ensemble dans le même sens pour aller chercher la victoire’’, a-t-il dit appelant ses
coéquipiers à la sérénité.


Le Jaraaf a gagné une bataille et au retour, il sera animé des mêmes intentions pour chercher un résultat positif (victoire ou nul) qui sera synonyme de qualification, a ajouté le jeune attaquant.


‘’Le plus important, c’est la qualification dans cette compétition, ce qui nous permettra d’entrer définitivement dans l’histoire du
Jaraaf en devenant la première génération à réussir une telle performance’’, a-t-il par ailleurs relevé.


SD/AKS