AG de la CAF le 30 septembre pour remplacer le Ghanéen Nyantakyi, un membre de son comité exécutif
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-INSTANCE

AG de la CAF le 30 septembre pour remplacer le Ghanéen Nyantakyi, un membre de son comité exécutif


Dakar, 12 juin (APS) - La Confédération africaine de football (CAF) se réunira en assemblée générale extraordinaire le 30 septembre prochain, afin de remplacer le président de la Fédération ghanéenne de football, Kwesi Nyantakyi, démissionnaire de son mandat de membre du conseil de la Fifa, équivalant de l’ancien comité exécutif.
 

Dans un documentaire diffusé mercredi dernier en salles à Accra (Ghana), le journaliste d’investigation Anas Aremeyaw Anas affirme, images à l’appui, que le président de la GFA est impliqué dans plusieurs délits de corruption présumés mettant en jeu des millions de dollars de pots-de-vin.
 
A la suite de la diffusion de ce documentaire, Kwesi Nyantakyi a annoncé avoir démissionné de ses fonctions à la tête du football ghanéen, "après avoir rencontré le comité exécutif’’ de la GFA.
 
M. Nyantakyi, en plus de sa charge de président de la GFA, occupait en même temps le poste de premier vice-président de la CAF et de président de la zone ouest B. 

Le dirigeant ghanéen était en plus membre du conseil de la Fifa au sein duquel il représentait la zone anglophone.
 
Le comité exécutif de la CAF, réuni lundi à Moscou (Russie) a par ailleurs annoncé que les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 ne seront pas couplées aux qualifications à la CAN 2021 prévues en Côte d’Ivoire.
 
Il a en outre annoncé la mise sur pied d’une commission chargée de la question de la centralisation des droits des associations nationales pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022, zone Afrique.
 
SD/BK