CM 2026 : Un ancien officiel de la CAF salue la réaction du Maroc
APS
AFRIQUE-MONDE-FOOTBALL

CM 2026 : Un ancien officiel de la CAF salue la réaction du Maroc

+++De l’envoyé spécial de l’APS : Salif Diallo+++


Ekaterinbourg (Russie), 23 juin (APS) – Le Maroc battu par la triple candidature des USA, du Mexique et du Canada à l’organisation de la coupe du monde 2026, "mérite des félicitations" en raison du fair-play dont il a fait montre après son échec, a laissé entendre l’ancien directeur de la communication de la CAF, Suleiman Habuba.



"Le Maroc en tant que pays doit être félicité pour avoir fait preuve d’un grand esprit sportif, en annonçant dans les heures qui ont suivi sa défaite contre The United Bid, que le Royaume présenterait à nouveau sa candidature pour la Coupe du monde 2030", a dit l’ancien officiel de la CAF actuellement consultant en football et dans les affaires.

"Le président de la Fédération Royale Marocaine de Football doit également être félicité pour avoir pris la parole juste après l’annonce pour accepter la défaite et féliciter The United Bid", a estimé Habuba qui s’entretenait avec plusieurs médias.

"Je pense que l’Afrique en tant que continent mérite d’accueillir prochainement sur son sol sa deuxième Coupe du Monde de la FIFA" après celle tenue en Afrique du sud, a commenté l’ancien directeur de la communication de la CAF.

Cela est d’autant utile que "la Coupe du Monde de la FIFA Corée-Japon 2002 a soutenu le développement du football au Japon, de même, l’édition de 1994 aux États-Unis a énormément contribué au développement du football aux États-Unis", a expliqué le consultant international.

"Le football a le pouvoir de tout transformer non seulement sur le terrain de jeu, mais aussi sur le terrain politique", a-t-il dit évoquant les récentes décisions des entreprises du BTP intervenant au Qatar pour les travailleurs migrants.

"Cette semaine, à Genève, lors de la 38ème session du Conseil des droits de l’homme, Hassan Al-Thawadi, secrétaire général du Comité suprême du Qatar pour l’organisation de la Coupe du monde 2022, a déclaré que les travailleurs migrants seraient remboursés des frais de recrutement payés aux agents", a-t-il dit.

"Il s’agit d’environ 12 millions de dollars, résultat direct de la diplomatie sportive, menée par les organisateurs de la Coupe du monde 2022", a-t-il précisé.


SD/PON