CM 2018 : Siphiwe Tshabalala, l’autre arme secrète de Stuart Baxter
APS
SENEGAL-AFRIQUEDUSUD-FOOTBALL

CM 2018 : Siphiwe Tshabalala, l’autre arme secrète de Stuart Baxter

Dakar, 31 oct (APS) – L’attaquant sud-africain Siphiwe Tshabalala, sélectionné pour la double confrontation avec le Sénégal, les 10 et 14 novembre, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, est l’une des armes secrètes que Stuart Baxter, le sélectionneur des Bafana Bafana, veut utiliser contre les Lions.
 
Absent de la sélection sud-africaine depuis 4 ans, l’attaquant ou milieu de terrain des Kaizer Chiefs est l’une des grandes surprises de la liste des joueurs sélectionnés pour les deux matchs que l’Afrique du Sud doit gagner pour se qualifier à la Coupe du monde 2018.
 
Connu pour la lourdeur de sa frappe et la justesse de ses transversales, l’international sud-africain est l’auteur du premier but des Bafana Bafana lors de la Coupe du monde 2010, en Afrique du Sud.
 
L’équipe sud-africaine avait fait match nul (1-1) avec le Mexique, grâce à la lourde frappe de son attaquant.
 
Evoquant la sélection de Tshabalala, l’entraîneur des Kaizer Chiefs, Steve Komphela, dira que Stuart Baxter "sait pourquoi il l’a appelé". "Ce qui est sûr et certain, c’est qu’il (Baxter) a eu une idée derrière la tête", ajoute Komphela.
 
Stuart Baxter a dirigé l’attaquant sud-africain, en sa qualité d’entraîneur du club de Soweto, de 2013 à 2015.
 
Surnommé "Shabba", Tshabalala compte 88 sélections et a été appelé pour la dernière fois en match amical avec le Brésil, en mars 2014. Il est en pleine forme depuis quelque temps, selon son entraîneur.
 
"Je ne suis pas qualifié pour faire plus de commentaires sur sa sélection, mais une chose que je peux dire, c’est qu’il a travaillé avec Stuart. Et Stuart est très intelligent", a commenté Komphela.
 
"Stuart sait exactement ce qu’il veut, et je suis sûr que s’il n’avait pas une idée, il ne l’aurait pas appelé", a ajouté l’entraîneur des Kaizer Chiefs, estimant que Siphiwe Tshabalala est devenu le joueur le plus influent du championnat d’élite sud-africain.
 
Lors du match contre le Burkina Faso, le sélectionneur des Bafana Bafana avait misé sur la rapidité d’exécution de Percy Tau, l’attaquant des Mamelodi Sundowns, qui a été sélectionné en compagnie de ses deux coéquipiers, Themba Zwane et Sibusiso Vilakazi.
 
En plus d’avoir mené la vie dure à l’arrière garde des Etalons, Tau, Zwane et Vilakazi, champions d’Afrique 2016 avec les Sundowns, ont été les auteurs des trois buts de la victoire sud-africaine (3-1) contre les Etalons.

SD/ESF