CM 2018 : les Requins Bleus décidés à l’emporter contre le Sénégal (medias)
APS
AFRIQUE-FOOTBALL

CM 2018 : les Requins Bleus décidés à l’emporter contre le Sénégal (medias)

Dakar, 3 oct (APS) - L’équipe du Cap Vert, opposée à celle du Sénégal, samedi, à Praia, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, met tous les atouts de son côté pour s’approcher d’une qualification au prochain Mondial, assurent des médias locaux.
 
A l’image du Sénégal, les Requins Bleus ont démarré leur préparation lundi par une première séance d’entraînement avec un renfort de joueurs locaux, les expatriés n’étant pas tous encore arrivés, ont rapporté les mêmes médias.
 
Ils assurent que la confiance du staff technique "est au beau fixe", surtout que le sélectionneur Lucio Antunes a réussi à faire revenir l’attaquant Heldon Ramos du Victoria Guimaraes (Portugal) qui ne faisait pas partie de sa première liste.
 
Le technicien doit toutefois faire sans son milieu de terrain Platiny de Polytehnica Iasi (Roumanie) victime d’une lésion, signalent ces médias. 
 
Avec l’attaquant de Dijon, Julio Tavares, Platiny fera partie des grands absents de cette rencontre que les Requins Bleus vont jouer "dans l’optique de la gagner". 
 
"Nous ne pensons qu’à la victoire pour aller à la Coupe du monde et nous aurons des solutions pour remplacer les absents", a indiqué le technicien capverdien, s’adressant à des reporters, à la fin de la première séance d’entraînement des Requins Bleus.
 
Neuf joueurs convoqués par le sélectionneur cap-verdien, à savoir Héldon, Ricardo Gomes, Wuilito, Kevin Oliveira, Danilson, Marco Soares, Vozinha, Platini et Nuno Jóia, ont raté cette première séance. Ces joueurs étaient attendus dans la nuit de lundi à mardi. 
 
Pour mettre tous les atouts du côté des Requins Bleus, le gouvernement capverdien a décidé de leur apporter son soutien financier selon les mêmes médias, citant Mario Avelino, le président du Comité de gestion du football capverdien, qui fait office de Fédération de football en attendant une assemblée générale élective prévue ce dimanche. 
 
Les Requins Bleus du Cap-Vert occupent la 2e place du groupe D avec 6 points, soit le même nombre de points que les Etalons du Burkina Faso, leaders de cette poule à la faveur d’une différence de buts plus favorable (+2 contre -2). 
 
Le Sénégal, prochain adversaire du Cap-Vert, compte 5 points (+2), mais contrairement au Burkina Faso et le Cap Vert, il lui reste trois matchs à jouer.
 
Les Bafana-Bafana également doivent encore jouer trois matchs, suite à la décision de la Fifa de reprogrammer Sénégal-Afrique du Sud de la 2-ème journée, dont le résultat a été manipulé par l’arbitre de la rencontre selon l’instance dirigeante du football mondial. Le Ghanéen Joseph Lamptey, le sifflet en question, a été d’ailleurs suspendu à vie de toutes activités liées au football. 
 
SD/BK