CM 2018 : les Etalons Préjuce Nakoulma et Bakary Koné en quête de rebond
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PERSPECTIVES

CM 2018 : les Etalons Préjuce Nakoulma et Bakary Koné en quête de rebond

Dakar, 25 août (APS) – Les internationaux burkinabè Préjuce Nakoulma (FC Nantes, France) et Bakary Koné (Malaga, Espagne) cherchent à changer de club pour se relancer, à quelques jours de la fin du marché estival des transferts, le 31 août prochain, rapportent des médias spécialisés.
 
Evoquant le cas de l’ancien défenseur de Lyon et de Guingamp, Bakary Koné, le site du quotidien sportif français l’Equipe écrit que ce dernier "pourrait être prêté un an par le club andalou (Malaga) au Racing (Strasbourg) dans les prochaines heures".
 
Selon les statistiques du site spécialisé, le défenseur des Etalons, adversaires des Lions les 2 et 5 septembre en éliminatoires de la Coupe du monde 2018, n’a joué que sept matchs avec son club actuel la saison dernière (2016-2017).
 
Le Burkinabé âgé de 29 ans, était attendu ce vendredi en Alsace dans le club qui a relancé le défenseur sénégalais Kader Mangane.
 
Préjuce Nakoulma, auteur d’une bonne deuxième partie de saison avec le FC Nantes (élite française) où il avait marqué six buts en 12 matchs de championnat, ne semble plus en phase avec le nouveau staff nantais qui a fait signer l’attaquant malien Kalifa Coulibaly, arrivé de la Gantoise (élite belge).
 
"Si quelqu’un n’est pas content" de cette situation, "la porte est ouverte, a sèchement indiqué le technicien italien en allusion à l’attaquant burkinabè. Je préfère un jeune très motivé qu’un joueur d’expérience sans la motivation", a ajouté Claudio Raniéri dont les propos sont rapportés par l’édition de jeudi du quotidien spécialisé français.
 
Agé de 30 ans, l’attaquant arrivé au FC Nantes après la CAN 2017 souhaite aller voir ailleurs, selon son conseiller.
 
"Préjuce (Nakoulma), après un très bon début de carrière en France, n’avait pas l’intention de quitter Nantes cet été, malgré l’intérêt de plusieurs clubs, poursuit le représentant. Il était focus et souhaitait poursuivre sa dynamique de l’an dernier et élever son niveau. Mais nous allons quitter Nantes cette semaine", a dit le conseiller cité par L’Equipe.
 
Le FC Nantes entend toucher une indemnité pour le joueur, sous contrat jusqu’en 2019, si l’on en croit les informations de L’Equipe qui rapporte que "du côté de l’attaquant, désireux de négocier dans un climat serein, on fait valoir que, si un transfert ne se concrétise pas rapidement, l’hypothèse d’une résiliation pourrait être envisagée".
 
L’entourage du joueur cite "le peu de temps d’ici à la fin du mercato (le 31 août)", sans compter le fait que "Nakoulma est arrivé libre en janvier", ajoute l’Equipe, précisant que "la priorité de l’attaquant burkinabé pour les deux prochains matchs contre le Sénégal est de rester en France".
 
Le Burkina Faso est leader du groupe D des éliminatoires au Mondial 2018 avec 4 points (+2). Il est suivi de l’Afrique du Sud (4 points +1), du Sénégal (3 points +1) et du Cap-Vert (0 point).
 
Seule l’équipe arrivée première du groupe à l’issue des six journées, sera qualifiée à la Coupe du monde 2018.
 
 
SD/BK