CM 2018 : Le sélectionneur du Japon encense les Lions et cache son jeu
APS
SENEGAL-JAPON-FOOTBALL

CM 2018 : Le sélectionneur du Japon encense les Lions et cache son jeu

+++De l’envoyé spécial de l’APS : Salif Diallo++

Ekaterinbourg (Russie), 23 juin (APS) – Akira Nishino, le sélectionneur du Japon a passé le plus clair de son temps, en conférence de presse, à cacher son jeu prenant le soin de présenter l’équipe du Sénégal comme un épouvantail.


"L’équipe du Sénégal en plus de ses qualités physiques et de sa vitesse a un plus par rapport aux autres sélections africaines", a expliqué le technicien japonais.

"En plus, ils ont une bonne organisation et c’est une équipe très disciplinée", a analysé le sélectionneur japonais qui a remplacé en avril dernier Vahid Halilhdozic.

"Cette discipline leur permet de mettre le talent individuel comme celui de Sadio Mané au service du collectif", a précisé Akiro Nishino qui s’attend à un match difficile, ce dimanche.

A la question de savoir comment contrer cette équipe du Sénégal, il a expliqué que son équipe aura des problèmes si elle essaie d’aller au duel. "Nous devons jouer collectif et en mettant le pied sur le ballon par exemple", a-t-il dit, soulignant qu’il faudra que ses joueurs soient très précis dans les passes.

"Nous trouverons la parade quitte à bloquer leur star Sadio Mané qui est aussi l’inspirateur de leur jeu par trois joueurs", a indiqué le coach du Japon qui a joué contre le Mali (1-1) et le Ghana (0-2) pour préparer le Sénégal.

En dépit de la qualité de son adversaire, le Japon ne viendra pas en victime expiatoire, a-t-il répondu, indiquant qu’il n’est pas sûr de garder l’équipe ayant battu la Colombie 2-1, mardi dernier.

"Nous ne craignons pas le Sénégal et nous viendrons jouer pour engranger des points", a-t-il assuré, soulignant que les Samouraïs Bleus qui ont battu les Cafétéros de Colombie, attendent avec impatience les Lions.

Comme le Sénégal qui a battu la Pologne 2-1, le Japon est sorti victorieux de son premier match du Mondial 2018 (14 juin au 15 juillet) en venant à bout de la Colombie sur le même score.

L’autre match de la poule opposera les deux vaincus de la première journée, la Pologne à la Colombie.


SD/PON