CM 2018 : Le sélectionneur du Burkina Faso refuse d’abdiquer
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PERSPECTIVE

CM 2018 : Le sélectionneur du Burkina Faso refuse d’abdiquer

Dakar, 30 oct (APS) – Le sélectionneur des Etalons, Paulo Duarte veut encore croire à une qualification de son équipe (6 points) en phase finale de la Coupe du monde en dépit de ses minces chances.

‘’C’est avec un sentiment de tristesse que nous vivons ce qui se passe dans notre groupe. Malgré tout, la qualification n’est pas acquise pour une équipe’’, a dit le technicien portugais en conférence de presse, ce lundi à Ouagadougou.

Paulo Duarte a convoqué une liste de 24 joueurs pour le match devant opposer les Etalons aux Requins Bleus du Cap Vert pour la 6-ème et dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde
dans le groupe D.

S’il veut toujours garder espoir, il reconnaît toutefois que son équipe n’a plus les cartes en mains.

‘’Nous ne dépendons plus de nous à cause de cette situation créée par la FIFA alors que le Sénégal dépend de lui-même. Mais, nous allons attendre la décision du TAS sur ce match à rejouer’’, a ajouté le sélectionneur du Burkina Faso.

A la tête du groupe D à la fin de la 4-ème journée, le Burkina Faso a lourdement chuté contre l’Afrique du Sud (1-3) lors de la 5-ème journée compromettant ses chances de qualification.

Au même moment, le Sénégal, grâce à sa victoire 2-0 à Praia n’a besoin que d’une victoire à Polokwane (Afrique du Sud) le 10 novembre pour assurer sa place à Russie 2018.

Revenant sur cette rencontre, il avance que ‘’s’il
doit être rejoué, nous verrons quel sera le résultat du Sénégal en Afrique du Sud’’.

‘’Une chose est certaine, c’est que nous n’allons pas baisser les bras surtout que nous savons dans quelle position nous sommes’’, a-t-il dit appelant le public
burkinabé à se mobiliser derrière les Etalons.

‘’J’espère que le Sénégal ne va pas gagner ses deux matchs et que nous gagner aller à Ouagadougou avec une très large victoire’’, a-t-il par ailleurs ajouté.

‘’Nous n’avons rien à perdre puisque la FIFA nous a tout enlevé et c’est le Sénégal qui a tout à perdre parce que l’Afrique du Sud peut se qualifier. Le Burkina doit gagner en réalisant un grand match pour bien terminer l’année. La qualification est possible pour nous avec un nul du Sénégal chez lui à domicile’’, essaie-t-il de convaincre.

Pour la rencontre contre le Cap Vert (6 points -2), il doit faire sans les défenseurs Issouf Paro et Bakary Koné, suspendu pour cumul de carton jaune.

Aux côtés des habitués et des cadres de l’équipe nationale
comme Charles Kaboré, Alain Traoré et Aristide Bancé, deux nouveaux effectuent leur arrivée : Hassan Bande et Zakaria Sanogo.

 Les matchs Sénégal-Afrique du Sud et Burkina Faso-Cap Vert auront lieu le 14 janvier respectivement à Dakar et à Ouagadougou.

SD