CM 2018 : l’Afrique du Sud de plain-pied dans ses préparatifs
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PERSPECTIVES

CM 2018 : l’Afrique du Sud de plain-pied dans ses préparatifs

Dakar, 10 oct (APS) – L’équipe sud-africaine qui a fait match nul 1-1 ce samedi contre celle du Burkina Faso, veut tirer les leçons de cette rencontre pour envisager une victoire le 7 novembre contre le Sénégal pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde, ont déclaré joueurs et entraîneur dans les médias locaux.
 
Dans des propos rapportés par des médias sud-africains, Shakes Mashaba, le coach sud-africain, a salué l’activité de son attaquant Eleazar Rodgers (Ajax Cape Town), qui a été "un poison" pour la défense burkinabé. "Il leur a fait passer une après midi torride", a dit le technicien.
 
Agé de 31 ans et mesurant 1m 91, l’attaquant de l’Ajax Cape Town a été titularisé sur le front de l’attaque sud-africaine qui a ouvert le score à la 80-ème minute du match contre le Burkina, avant de se faire rejoindre dans les arrêts de jeu. Le Burkina Faso a toutefois raté deux penaltys en cours de match.
 
Dans un passé récent, l’Afrique du Sud était dominée sur les balles aériennes, ce qui n’a pas été le cas pour le match de samedi, s’est réjoui le technicien sud-africain, décernant "une mention spéciale" au gardien sud-africain Khune Itemeleng.
 
"Ce match nul est encourageant avant le match contre le Sénégal que l’Afrique du Sud avait battu en 2015, lors du Challenge Nelson Mandela", a-t-il rappelé soulignant que "ce ne serait pas mal d’engranger quatre points avant les fêtes de fin d’année".
 
Donnant son avis sur le match, le portier sud-africain incertain jusqu’à quelques minutes de la partie selon les médias locaux, avance que son équipe avait "beaucoup reculé après avoir marqué son but".
 
"Nous aurions pu repartir avec les trois points de la victoire", a souligné le portier sud-africain, jugeant "vital pour la suite des éliminatoires" une victoire contre le Sénégal.
 
"Toutes les équipes se valent dans le groupe", a-t-il résumé, notant qu’à partir de ce moment, "le mot d’ordre est de gagner tous les matchs à domicile et aller chercher au moins un point à l’extérieur"."C’est faisable", a commenté Khune Itemeleng.
 
De son côté, le capitaine et défenseur Thulani Tyson Hlatshwayo, cité par les mêmes médias, estime que son équipe doit éviter d’encaisser certains types de but pour espérer aller loin.
 
"Nous devons nous serrer les coudes davantage dans ces dernières minutes pour ne pas offrir ces buts-gag à l’adversaire", a dit le capitaine des Bidvest Wits, un club sud-africain 
 
Le Sénégal, leader du groupe D après sa victoire 2-0 sur le Cap-Vert, sera opposé à l’Afrique du Sud, le 7 novembre à Polokwane (environ 300 kms de Johannesburg).
 
En perspective de cette rencontre, les Bafana-Bafana vont jouer un match amical ce mardi contre les Black Stars du Ghana au Moses Mabhida Stadium de Durban.
 
SD/BK