CM 2018 : Des médias japonais sur les traces de Sadio Mané au Sénégal
APS
MONDE-FOOTBALL-DECOUVERTE

CM 2018 : Des médias japonais sur les traces de Sadio Mané au Sénégal

Dakar, 30 mai (APS) - Sadio Mané, l’attaquant sénégalais de Liverpool (élite anglaise) devrait être l’une des vedettes les plus suivies par les médias japonais, au regard du grand nombre de reporters mobilisés par les médias nippons pour retracer le parcours de la vedette sénégalaise et percer le secret de son éclosion au plus haut niveau.


"C’est tout juste une curiosité journaliste, vous imaginez que le football japonais avec tous ses moyens n’arrive pas à produire ce genre de talent", a expliqué Masahiko Ogura, reporter de la télévision publique japonaise (Japan Broadcasting Corporation),

"C’est une star mondiale que tout le monde entier vous envie, ce n’est pas commun", a-t-il répondu au sujet de Mané, qui va rejoindre la Tanière ce jeudi.

Les Lions qui poursuivent leur préparation à Vittel (France) depuis samedi, joueront ce jeudi contre le Luxembourg en perspective du prochain Mondial (14 juin-15 juillet).

Le Sénégal et le Japon sont logés dans la même poule lors du Mondial 2018, en compagnie de la Pologne et de la Colombie.

Mané a raté la première partie du stage des Lions pour participer avec son équipe, Liverpool, à la finale de la Ligue européenne des champions, disputée samedi dernier contre le Real Madrid, qui a remporté à cette occasion son 13é trophée dans cette compétition.

 Dans le groupe H, "tous les trois pays ont une star mondiale sauf le Japon, la Colombie peut brandir Falcao (AS Monaco) ou James Rodriguez (Bayern Munich), la Pologne Lewandowski. Mais le Japon, rien du tout", a-t-il par ailleurs ajouté.

"Nous voulons savoir comment Sadio Mané a cheminé, a grandi pour arriver à ce niveau où il joue actuellement contre les plus grands", a ajouté le reporter de la télévision publique nippone qui, après un tour au Sénégal, a suivi les Lions à Vittel (France), où l’équipe nationale a pris ses quartiers depuis samedi dernier.

La Nippon Télévision, qui appartient à un autre groupe médiatique, a prévu 2 heures de direct sur le sport sénégalais le jour du match Sénégal-Japon (24 juin), a annoncé Takeshi Yamashita, son envoyé spécial au Sénégal en avril dernier.

A défaut d’interviewer Sadio Mané où un de ses proches, les personnes ressources sur lesquelles ces reporters se sont rabattues ont tous eu leur lot de questions sur l’enfant de Bambaly (sud).

"Ils auraient tellement voulu aller dans son village natal mais ils en ont été dissuadés", a expliqué le traducteur (Takuji Kimura), qui a guidé le groupe de l’équipe de reporters japonais au Sénégal.

 

Après les entretiens à Dakar, l’équipe de reporters a fait un tour à Saly Portudal, pour évoquer le parcours en sélection du leader des Lions.

Ils se sont, à l’occasion entretenus, avec Mbaye Diouf Dia, le président de Mbour Petite-Côte, qui a suivi le premier grand tournoi de l’ancien attaquant du FC Metz (France) avec les "olympiques’" sénégalais à Londres en 2012.

Accueilli à Génération Foot, centre d’où est sorti Sadio Mané, et à Diambars, où il a été l’hôte pendant une demi-journée du président Saer Seck, le groupe de reporters s’est ensuite rendu sur l’ile de Gorée, où les reporters japonais ont eu "le plaisir de suivre un tournoi de football auquel a pris part le président de la Fédération sénégalaise, le 1er mai dernier".

"C’est fabuleux ce qui nous arrive, avoir le président de la Fédération de football du Sénégal’’ pour un tournoi de football, "c’est incroyable", a commenté le responsable de l’équipe de reportage qui a passé une demi-journée sur l’île chargé d’histoire, à 3 km au large de Dakar.

Sur place, en plus du président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) Augustin Senghor, le directeur technique national (DTN), Mayacine Mar, a été lui aussi "cuisiné" sur l’enfant de Bambaly, sur le parcours duquel il est largement revenu.

Des reporters des plus grands quotidiens japonais, Asahi Shinbum et Yomiuri Shinbum, ont également passé une bonne dizaine de jours au Sénégal, pour dans ce cas également parler de Sadio Mané et d’autres sujets se rapportant au football sénégalais.

SD/BK