CM 2018 : Contre les Requins Bleus, les Lions seront dans une situation favorable (Amara Traoré)
APS
SENEGAL-CAPVERT-FOOTBALL

CM 2018 : Contre les Requins Bleus, les Lions seront dans une situation favorable (Amara Traoré)

Dakar, 3 oct (APS) – L’obligation pour le Cap-Vert d’attaquer pour gagner son match contre le Sénégal afin de conserver toutes ses chances de qualification à la Coupe du monde 2018 devrait libérer des espaces pour Sadio Mané, le leader technique des Lions, et lui permettre de mieux s’exprimer, a analysé l’ancien sélectionneur national, Amara Traoré.

"Ce match contre le Cap-Vert ouvrira des espaces et Sadio Mané est plus à l’aise dans ce genre de rencontre", a expliqué le technicien, invité lundi à la télévision publique (RTS). "Le Sénégal est meilleur quand l’adversaire attaque et laisse des espaces", a ajouté l’ancien sélectionneur national (2009-2012), laissant entendre que les Lions seront dans une situation favorable à Praia.

Grâce à sa double victoire contre l’Afrique du Sud 2-1 lors des 3-ème et 4-ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde, le Cap-Vert s’est replacé dans la course à la qualification en comptant le même nombre de points que le leader, le Burkina Faso (6 points +2), qui ne le devance qu’au goal-average.

Cela poussera les Requins Bleus à qui il ne reste que deux matchs à jouer (celui contre le Sénégal à Praia et un dernier à Ouagadougou en octobre prochain), à attaquer et à se découvrir pour aller à la quête des trois points de la victoire, suppose l’ancien sélectionneur national.

Mais cela ne veut pas dire que le Sénégal aura la tâche facile, a prévenu Amara Traoré. "Les Requins Bleus sont dans une belle dynamique et c’est une équipe coriace et difficile à manœuvrer", a rappelé Amara Traoré qui avait battu (1-0) le Cap Vert en 2011 en match amical international.

Contrairement au Burkina Faso et au Cap-Vert, à qui il ne reste que deux matchs à jouer, le Sénégal et l’Afrique du Sud ont 3 matchs à jouer dans cette poule D des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

C’est à la suite de la décision de la Fifa de reprogrammer leur match de la 2-ème journée dont le résultat a été manipulé par l’arbitre de la rencontre selon l’instance dirigeante du football mondiale. L’arbitre, le Ghanéen Joseph Lamptey, a été d’ailleurs suspendu à vie de toutes activités liées au football.

SD/ASG/PON