La Mauritanie est
APS
AFRIQUE-FOOTBALL

La Mauritanie est "très honorée" de jouer le match d’ouverture du CHAN

Dakar, 12 déc (APS) – La Mauritanie est "très honorée" de jouer le match d’ouverture du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2018 contre le Maroc, le pays organisateur de la compétition, et souhaite "se mettre à la hauteur de l’événement", a déclaré le président de la Fédération mauritanienne de football (FFRIM), Ahmed Yahya.
 
"C’est un grand honneur, à notre avis. Dans une grande compétition, les deux matchs les plus importants sont le match d’ouverture et la finale. Et nous voir jouer ce premier match, c’est la meilleure publicité qu’on pourrait nous faire", a dit le président de la FFRIM.
 
Ahmed Yahya a accordé un entretien à l’APS, en marge des "Awards" du football mauritanien pour la saison 2016-2017, samedi dernier, à Nouakchott.
 
"Mais il est clair que ce sera difficile de jouer contre le Maroc, le pays organisateur, qui fait partie des pays de football majeurs du continent", a-t-il ajouté, faisant remarquer que le football marocain "s’appuie sur des clubs solides et dotés d’infrastructures de qualité".
 
La Mauritanie, qui a éliminé le Mali lors des éliminatoires du CHAN 2018, partage le groupe A de la phase finale avec la Guinée, le Soudan et le Maroc.
 
Elle va participer pour la deuxième fois à une phase finale du CHAN, après avoir fait en 2014 son baptême du feu dans cette compétition réservée aux joueurs évoluant dans le championnat de leur pays.
 
L’équipe locale de la Mauritanie a entamé dimanche, à l’institut Diambars de Saly (Sénégal), le premier de ses stages prévus pour le Championnat d’Afrique des nations 2018, qui se jouera du 14 janvier au 4 février.
 
Le CHAN 2018 est "un bon baromètre du travail effectué en Mauritanie. Et c’est une belle sanction du travail accompli par une fédération (la FFRIM, Ndlr) qui se base sur des joueurs du cru pour constituer ses sélections nationales", a dit Ahmed Yahya.
 
Il s’est réjoui de la présence du président de la CAF, Ahmad, à la quatrième édition des "Awards" du football mauritanien, une cérémonie durant laquelle ont été honorés les meilleurs acteurs de la discipline en Mauritanie.
 
"Nous sommes fiers d’avoir pu compter sur la présence du président Ahmad et de son vice-président Constant Omari", a commenté le président de la FFRIM.
 
"Nous avons tenu à organiser chaque année cette cérémonie pour célébrer nos meilleurs joueurs. Et nous voyons qu’elle est désormais inscrite dans l’agenda national", a-t-il souligné, se réjouissant de la présence de quelques légendes du football africain, dont le Camerounais Gérémi Njitap, l’Ivoirien Didier Drogba et le Marocain Nourredine Naybet.
 
Ahmed Yahya estime que les "Awards" du football sont une belle vitrine de la discipline dans son pays. "On a remarqué qu’après chaque fête, les lauréats s’expatrient pour aller signer des contrats professionnels", a-t-il dit.

SD/ESF