CHAN 2018 : Mohamed Kane, le renfort défensif arrivé à point nommé
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION-PROFIL

CHAN 2018 : Mohamed Kane, le renfort défensif arrivé à point nommé

Dakar, 8 août (APS) – Mohamed Kane, le défenseur central de Génération Foot appelé en équipe nationale pour pallier les absences de Mamadou Sylla et Alioune Ndiaye, a depuis réalisé deux matchs amicaux convaincants avec les Lions locaux, des prestations qui tendent à crédibiliser davantage son statut de leader naturel.
 
"Contre Diambars, il avait été déjà énorme, ce soir (dimanche), il a rassuré par son calme", a commenté l’entraîneur de l’équipe nationale locale Moustapha Seck, disant attendre davantage du jeune défenseur.
 
"Il est arrivé avec les absences mais je puis vous assurer qu’il a toujours fait partie de mes plans", il se trouve jusqte qu’à "un moment donné, il avait eu des problèmes au genou", a expliqué le technicien au sujet du défenseur central aux qualités physiques jugées hors normes.
 
De même, Olivier Perrin, l’entraîneur de Génération Foot, le présente-t-il comme "le vrai leader du groupe (du club du centre de formation de Saly-Portudal) dans et en dehors du terrain", avec le milieu de terrain Sidy Bara Diop.
 
"Ses prestations ont été remarquables au cours de la saison, c’est le vrai leader défensif de l’équipe", note le technicien français, selon lequel Mohamed Kane "a travaillé et a remis beaucoup de choses en question cette saison". Et Perrin de rappeler que Génération Foot, en plus de ses qualités offensives, "a été aussi très fort sur le plan défensif".
 
"On a souvent mis en avant les qualités de finition de nos attaquants à juste raison, mais il faut dire également que derrière, Mohamed a été le vrai pilier de la défense", a-t-il analysé.
 
Dimanche dernier, à la fin du match nul contre le Mali (1-1), le champion du Sénégal 2017 se disait "très heureux" surtout de sa convocation en équipe nationale.
 
"Ça me conforte que je suis sur la bonne voie, même si je sais que beaucoup de choses restent à faire encore", a déclaré Mohamed Kane à l’APS, à la fin du match amical contre le Mali, au stade Alassane Djigo de Pikine.
 
Présent sur les duels, l’athlétique défenseur a tout le temps fait preuve de sang froid lors de ses interventions, prenant le soin de sortir proprement les ballons.
 
"Je suis un défenseur mais à Génération Foot, on nous apprend à sortir proprement le ballon pour faire la relance", explique-t-il.
 
"C’était un bon match amical mais j’aurais préféré qu’on rende une copie sans faute en n’encaissant pas de but", a-t-il relevé, en réaffirmant la détermination de l’équipe nationale locale à prendre part à l’édition 2018 du Championnat d’Afrique des nations (CHAN).
 
"Avec le potentiel de joueurs de notre championnat, nous n’avons pas le droit de rater une autre phase finale de CHAN", dit Mohamed Kane, avant d’ajouter : "Nous savons que ce ne sera pas facile, mais nous avons un groupe qui va vendre chèrement sa peau contre la Guinée pour prendre cette phase qualificative".
 
"C’est important pour le football national mais aussi pour notre carrière personnelle", a estimé le défenseur central annoncé au Seraing FC de Belgique.
 
A ce sujet, Mohamed Kane donne sa langue au chat, renvoyant son interlocuteur auprès des dirigeants de son club.
 
Le défenseur central, en attendant, est appelé à reprendre le stage entamé avec l’équipe nationale, en perspective du match aller contre la Guinée prévu, le mardi 15 août.
 
SD/BK