L’Ethiopie, la Guinée Equatoriale et le Maroc sont candidats à l’organisation du CHAN 2018
APS
AFRIQUE-FOOTBALL

L’Ethiopie, la Guinée Equatoriale et le Maroc sont candidats à l’organisation du CHAN 2018

Dakar, 1er oct (APS) – L’Ethiopie, la Guinée Equatoriale et le Maroc ont fait acte de candidature à l’organisation du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2018, a annoncé la Confédération africaine de football (CAF) sur son site Internet. 
 
La CAF rappelle avoir lancé, après avoir constaté ’’l’incapacité du Kenya d’abriter la compétition’’, un appel d’offres, lors d’une réunion de son comité exécutif, le 23 septembre dernier, à Accra.
 
’’La CAF s’était engagée à boucler en 15 jours le processus de sélection d’un nouveau pays hôte pour la compétition prévue au mois de janvier 2018’’, poursuit son site Internet, rappelant que la sélection a démarré le 23 septembre. 
 

 

Le Kenya a été désigné depuis 2014 pour accueillir le CHAN 2018, mais il n’a pas réussi à fournir des preuves, au niveau infrastructurel notamment, de sa capacité à organiser cette compétition concernant 16 sélections de joueurs évoluant dans les championnats de leur pays. 
 
L’Ethiopie, la Guinée Equatoriale ou le Maroc va accueillir la cinquième édition du CHAN, après les quatre premières éditions jouées respectivement en Côte d’Ivoire (2009), au Soudan (2011), en Afrique du Sud (2014) et au Rwanda (2016). 
 
Après avoir pris part aux deux premières éditions, le Sénégal ne participe plus au CHAN depuis l’édition 2014. 
 
Après la Mauritanie en 2014, la Guinée a empêché les Lions locaux de se qualifier aux phase finales de cette compétition en 2016 et 2018. 

SD/ESF