CAN 2025 : la Guinée pas prête ’’pour le moment’’ (dirigeant)
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-ORGANISATION

CAN 2025 : la Guinée pas prête ’’pour le moment’’ (dirigeant)

Dakar, 28 mai (APS) – La Guinée n’est pas prête ’’pour le moment’’ à abriter la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations 2025, a déclaré dans un entretien avec un site spécialisé guinéen, Abdoul Karim Bangoura, un responsable de la Fédération guinéenne de football.
 
’’En toute sincérité, la Guinée n’est pas prête pour le moment à l’allure où vont les choses’’, a dit au site spécialisé Guinéefoot, Bangoura, chef du département formation et développement à la FEGUIFOOT.
 
Et si l’Etat guinéen est d’accord avec le Sénégal ou avec un autre pays limitrophe, pourquoi pas une co-organisation, a résumé le responsable guinéen, rappelant que la Guinée avait posé sa candidature pour une Coupe d’Afrique des nations à 16.
 
’’Si on tient absolument à l’organiser, on doit respecter le cahier des charges. Se mettre avec tel ou tel pays pour la co-organisation, c’est juste une idée’’, a dit l’ancien coéquipier de Titi Camara et Salam Sow dans le Syli national au sujet de cette organisation ouverte à 24 pays.
 
Interrogé le 18 mai dernier par le quotidien sportif dakarois, Stades, le président de la FEGUIFOOT, Antonio Souaré, a déclaré que ’’c’est une option que les deux gouvernements (du Sénégal et de la Guinée) pourraient décider’’.
 
Selon Bangoura, par ailleurs, conseiller du président Souaré qui préside aussi les destinées de la zone ouest A de l’Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA), ’’la CAN, ça demande beaucoup d’infrastructures’’.
 
’’Mais si au sommet, il y a la volonté politique, tout est possible. Pour cela, il faudrait se mettre au travail dès aujourd’hui’’, a indiqué le dirigeant guinéen.
 
Cette idée d’une co-organisation est aux antipodes de celle du ministre guinéen des Sports de la Culture, Sanoussy Bantamba Sow.
 
Ce dernier avait opposé un niet catégorique au souhait du président de la Fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor, d’une co-organisation entre les deux voisins.

SD/OID/ASB