CAN 2019 : le quinté gagnant d’Aliou Cissé
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION

CAN 2019 : le quinté gagnant d’Aliou Cissé


Dakar, 12 juin (APS) - Le sélectionneur des Lions Aliou Cissé, a reconduit dans sa liste des 23 joueurs appelés à défendre les couleurs du Sénégal pour la CAN 2019, cinq joueurs avec lesquels il continue de cheminer depuis les Jeux olympiques 2012 à Londres.

Il y a l’arrière gauche Saliou Ciss, de retour en sélection après plus d’un an d’absence. Son cas a été fortement commenté lors de la publication de la liste des 25 présélectionnés pour Egypte 2019.

L’ancien pensionnaire de Diambars évoluait à Tromso (Norvège) quand il a été appelé pour jouer sa première grande compétition avec le tournoi de football de Londres 2012.
 
L’entraîneur titulaire était à l’époque feu Karim Séga Diouf, mais Aliou Cissé, en tant qu’adjoint de ce dernier, avait fortement impacté sur ce groupe de jeunes footballeurs qui l’ont ensuite suivi chez les A.
 
Saliou Cissé qui n’avait pas joué la CAN 2015, est revenu en sélection avec la prise de fonction de Cissé qui l’avait appelé pour la Coupe du monde 2018.
 
Celui qui était entre temps passé par Valenciennes puis Angers (France), n’a pas été ensuite maintenu dans le groupe de performance en Russie.
 
A cause d’une blessure contractée en plein stage, il a été remplacé par Adama Mbengue.
 
Dans ce quinté gagnant de coach Cissé, on peut ajouter le capitaine Cheikhou Kouyaté, qui jouera contrairement à Saliou Cissé, sa troisième phase finale de CAN en Egypte.
 
Kouyaté qui a été appelé pour les JO alors qu’il évoluait à Anderlecht (Belgique), avait laissé entrevoir lors de cette compétition ses capacités à jouer en défenseur central.
 
Le natif de Khar Yalla est devenu toutefois un incontournable au milieu de terrain sous le magistère d’Alain Giresse (2013-2015), jusqu’au retour de Cissé au premier plan.
 
S’il n’est plus le premier choix, Kouyaté, passé par West Ham puis Crystal Palace, est devenu avec le brassard un joueur qui compte dans l’équilibre du groupe Sénégal.
 
A ses côtés, il y a Idrissa Gana Guèye qui connaîtra lui aussi sa 3-ème phase finale de CAN.
 
A 29 ans, l’ancien Lillois est devenu un joueur majeur que s’arrachent les plus grandes écuries du monde. Aussi a-t-il déclaré être conscient qu’il devra "dorénavant prendre plus de responsabilités" en sélection nationale.
 
Sadio Mané qui s’attable désormais avec les grands noms du football européen depuis son arrivée à Liverpool, a remporté la Ligue des champions en 2018 dans le costume d’un cadre chez les Reds.
 
En Egypte, il sera parmi les grandes stars de la compétition, sans compter que tous les observateurs attendent qu’il porte les Lions du Sénégal.
 
De Londres en 2012, l’enfant de Bambaly est devenu un abonné de la Tanière, ne manquant aucune grande compétition majeure du football sénégalais, des différentes éditions de la CAN (2015, 2017 et 2019) au Mondial 2018.
 
Moussa Konaté, le buteur attitré du Sénégal lors des JO avec 5 buts, n’a sans doute pas le même poids dans la Tanière, mais il a avec lui l’avantage d’être régulier avec la Tanière, depuis sa sélection pour la CAN 2015 sous Alain Giresse.
 
S’il a connu un passage à vide dû à des méformes et à des problèmes de santé, l’enfant de Touré Kunda, un club phase de la capitale de la Petite-Côte, est devenu un attaquant mature.
 
A 26 ans, il a contribué grandement cette saison au maintien d’Amiens en Ligue 1 française.

SD/BK/ASG