CAN 2019 :  Aubameyang et Bertrand Traoré, ces stars qui vont manquer
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PERSPECTIVE

CAN 2019 : Aubameyang et Bertrand Traoré, ces stars qui vont manquer


Dakar, 24 mars (APS) – Les stars Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon) et Bertrand Traoré (Burkina Faso) feront partie des stars internationales dont les équipes vont manquer à la CAN 2019 prévue du 21 juin au 19 juillet en Egypte.



Capitaine des Panthères, l’attaquant gabonais qui faisait son retour en sélection après une absence de plusieurs rencontres n’a rien pu faire ce samedi contre le Burundi (1-1) lors de l’ultime rencontre des éliminatoires de la poule.


Le Gabon éliminé dès le premier tour de sa CAN en 2017, sera absent de la présente édition.


En 2017, Bertrand Traoré incarnait le renouveau des Etalons du Burkina Faso qui ont enchanté la CAN en prenant la 3-ème place de la compétition.


Avec le gardien Hervé Koffi (Lille), le milieu de terrain Cyril Bayala et l’attaquant Banou Diawara entre autres, ils incarnaient cette nouvelle génération des Etalons décomplexés, capables de faire galoper le Burkina Faso vers des terres riches en trophées.


Devancés par les Lions du Sénégal dans la quête de la qualification à la coupe du monde 2018, les Etalons avaient une revanche à prendre pour la CAN 2019 mais finalement, ils regarderont cette compétition à la maison.


Et pourtant, le tirage au sort des éliminatoires qui plaçait le Burkina Faso dans la même poule que l’Angola, le Botswana et la Mauritanie avait fait croire que les Etalons seront encore présents à la grande fête du football africain d’autant plus que de 16, le nombre d’équipés qualifiés est passé à 24, suite au symposium de Rabat en juillet 2017. 


Au finish, les Etalons n’ont jamais pu cavaler en paix, la faute à une équipe de Mauritanie décomplexée qui a fait de ses terres, un fief imprenable pour ses adversaires. 


A la place du Gabon et de sa star Aubameyang et du Burkina Faso de Bertrand Traoré, les fidèles suiveurs de la CAN verront des stars naissantes arrivées du Burundi et de la Mauritanie qui vont essayer de se faire un nom à la grande fête du football continental.


SD/OID