CAN 2019 : Michel Dussuyer souligne le poids de Djamel Belmadi dans la victoire des Fennecs
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-SOUVENIRS

CAN 2019 : Michel Dussuyer souligne le poids de Djamel Belmadi dans la victoire des Fennecs

Dakar, 25 mai (APS) – Michel Dussuyer, le sélectionneur du Bénin, a salué l’impact de son homologue Djamel Belmadi sur le banc de l’Algérie lors de la phase finale de la CAN 2019.
 
"Chapeau à Djamel (Belmadi) pour le travail qu’il a fait dans un laps de temps", a déclaré le sélectionneur national invité de la plateforme AFM (Afrique Football Média) sur le réseau social, WhatsApp, ce lundi.
 
Nommé en octobre 2018, Belmadi a remporté en juillet 2019, moins d’un an après, le trophée continental en Egypte.
 
Le coach Belmadi a trouvé sur place "des joueurs qui étaient demandeurs, ils étaient dans une situation d’échec depuis quelques années, ils avaient envie que les choses bougent", a-t-il dit.
 
Selon le technicien français, les planètes se sont trouvées alignées à un moment donné, "entre l’entraîneur qu’il fallait et la prise de conscience d’un groupe".
 
 
Revenant sur la victoire (1-0 en octobre 2018) des Ecureuils contre les Fennecs lors des éliminatoires de la CAN 2019 à Cotonou, Dussuyer rappelle que c’était le début de l’ère Belmadi.
 
"Il n’y avait pas encore son empreinte, sa patte et je pense que Djamel (Belmadi) a su apporter une dynamique à cette équipe-là et être derrière ses joueurs pour qu’ils aient beaucoup plus d’engagement et de rigueur dans leur expression", a-t-il dit, soulignant qu’à la CAN, on a vu une équipe plus nerveuse, plus solidaire et plus disciplinée.
 
Les Fennecs ont su, après utiliser, tout leur potentiel et ont laissé une très belle impression à la CAN où ils ont logiquement remporté la compétition parce que c’était la meilleure équipe du continent sur le moment, a estimé l’ancien sélectionneur de la Guinée et de la Côte d’Ivoire. 
 
Nommé en août 2018 à la tête de l’équipe nationale d’Algérie à la peine dans les éliminatoires, Djamel Belmadi a gagné moins d’un an après la CAN 2019 et dans la foulée, il a été élu meilleur coach africain lors des CAF Awards en Egypte en janvier dernier.

SD/ASB