CAN 2017 : plaidoyer pour le renforcement de la
APS
SENEGAL-CONGO-FOOTBALL-REACTIONS

CAN 2017 : plaidoyer pour le renforcement de la "relation technique" entre Diao Keita Baldé et Sadio Mané

Dakar, 11 jan (APS) – L’ancien défenseur sénégalais Cheikh Sidy Ba suggère à l’équipe du Sénégal de travailler encore à parfaire la "relation technique" entre Sadio Mané et Diao Keita Baldé, l’auteur du premier but des Lions (2-0) contre les Diables Rouges du Congo, lors du match amical de préparation de la CAN 2017 joué mercredi à Brazzaville.

 
"Comme contre le Cap-Vert (2-0, en faveur des Lions, en octobre dernier), ils se sont cherchés et se sont retrouvés, et ça fait mouche", a rappelé Ba, qui a joué les quarts de finale de la CAN 2000 pour le Sénégal.
 
C’est "un bel atout" pour les Lions d’avoir Mané et Baldé, a-t-il souligné.
 
"Le Sénégal a joué à peu de touches avec Gana [Idrissa Gana Guèye, Ndlr], qui fait une longue ouverture pour Sadio Mané, lequel a, après avoir éliminé son vis-à-vis, servi son coéquipier dans le bon tempo", a-t-il analysé en parlant du premier but marqué par le Sénégal contre l’équipe du Congo. 
 
"Ça fait plaisir de voir ce genre d’action bien menée et construite, qui aboutit à un but", a commenté l’ancien défenseur central, ajoutant que Sadio Mané et Diao Keita Baldé doivent beaucoup apporter à l’équipe du Sénégal pendant la CAN 2017 prévue du samedi 14janvier au 5 février.
 
Il ne servira à rien que le jeu de l’équipe nationale repose sur ses deux joueurs seulement, qui pourraient être sur les deux côtés opposés, a averti Cheikh Sidy Ba.
 
La complémentarité des uns avec les autres peut-être "le futur maillon fort des Lions", affirme Ba.
 
"Et avec l’âge, ils vont se bonifier et mieux se connaître", a-t-il ajouté, se réjouissant de la qualité de la copie rendue mercredi par les Lions. 
 
"J’ai senti davantage de complicités, et il y a une volonté de faire du jeu face à une belle équipe du Congo", a constaté l’ancien défenseur central.

SD/ESF