CAN 2017 : Les Lions soignent leur entrée
APS
SENEGAL-TUNISIE-FOOTBALL-CR

CAN 2017 : Les Lions soignent leur entrée


+++De l’envoyé spécial de l’APS : Salif Diallo+++

Franceville (Gabon), 15 jan (APS) – L’équipe du Sénégal a fait preuve d’une grande efficacité dans les deux surfaces de jeu pour assurer sa victoire contre la Tunisie avec deux buts marqués respectivement par Sadio Mané sur penalty dès la 9-ème minute et Cheikhou Kouyaté à la 30-ème minute


Buts : Sadio Mané (9-ème mn SP) et Cheikhou
Kouyaté (30-ème mn)


Cartons : Pape Alioune Ndiaye et Kalidou Koulibaly


Sénégal : Abdoulaye Diallo – Cheikh Mbengue, Kara Mbodj, Kalidou Koulibaly, Lamine Gassama – Idrissa Gana Guèye, Cheikhou Kouyaté (Kouly Diop, 88-ème minute) – Sadio Mané, Pape Alioune Ndiaye (Henri Saivet, 72-ème) – Diao Baldé Keita (Ismael Sarr, 62-ème) – Mame Biram Diouf.


Tunisie : Aymen Mathlouti – Ali Maaloul, Ben Youssef, Aymen Abdennour, Hamdi Naguez - Hamza
Lahmar, Youssef Msakni, Ferjani Maaloul, Azouni Larry (Wahbi Khazri, 46-ème) - Sliti Naim, Ahmed Akaichi (Yacine Khenissi, 64-ème) ;


Le Sénégal n’a eu besoin que de 30 minutes pour marquer deux buts et le reste du temps réglementaire pour permettre à son gardien de but, Abdoulaye Diallo, de briller, notamment en deuxième période avec une cascade d’occasions tunisiennes.


Si les Lions ont eu des occasions en deuxième période, l’essentiel a été fait en première période. Aussi se sont-ils évertués à gérer leur avance.


Abdoulaye Diallo qui ne donnait pas toutes les assurances, a fait l’essentiel en deuxième période en arrêtant presque toutes les occasions. Et c’est en toute logique qu’il a été élu homme du match.


L’ancien gardien de Rennes (France), parti à Rizespor –Turquie) pour avoir du temps de jeu, a écoeuré les attaquants Youssef Msakni (58-ème et 77-ème) et Ahmed Akaichi à la 60-ème minute.


En première période, le début a été pourtant loin d’être évident.


Entrés difficilement dans la partie, les Lions ont préféré jouer les coups à fond.


Sur un ballon récupéré par Pape Alioune Ndiaye, Sadio Mané a percuté avant de lancer Cheikhou Kouyaté, entré en vitesse dans la surface tunisienne.


Son adversaire a préféré le faucher dans la surface. Le penalty est sifflé. Sadio Mané le transforme à la grande joie des supporters sénégalais à la 9-ème minute.


Si la Tunisie a continué à bien jouer, le Sénégal, en revanche, a préféré l’efficacité. Et sur un autre corner consécutif à un bon contre de Lamine Gassama, auteur d’une bonne première période, Diao Keita Baldé place le ballon sur la tête de Kara Mbodj qui double la mise à la 30-ème minute.


Sadio Mané aurait pu marquer le 3-ème but de la partie s’il n’avait pas raté son contrôle devant les buts d’Aymen Mathlouti sur un centre de Mame Biram Diouf.


La Tunisie est restée dangereuse jusqu’à la fin de la première période sur un énième coup franc mal tiré par Hamza Lahmar.

SD/ASG