La Fédération invite les Lions à continuer dans la dynamique de progression
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION-BILAN

La Fédération invite les Lions à continuer dans la dynamique de progression


Dakar, 14 fév (APS) – Le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Me Augustin Senghor, a dit, mardi à Dakar, la volonté de l’instance dirigeante du football national de poursuivre la dynamique de progression amorcée par le sélectionneur national, Aliou Cissé, pour assouvir "l’ambition légitime" de sacre continental du peuple sénégalais.

"Le sélectionneur national Aliou Cissé a atteint l’objectif contractuel fixé pour la CAN 2017 par la Fédération qui veut s’inscrire dans cette dynamique de progression pour assouvir l’ambition légitime du peuple sénégalais à un sacre continental à la prochaine Coupe d’Afrique des nations", a dit Augustin Senghor qui faisait le compte rendu de la réunion de son Comité exécutif.


"Nous avons compris la déception des supporters qui se mesure à l’aune des espoirs suscités par cette équipe durant la CAN 2017", a déclaré à l’APS le président de la FSF.


"Et c’est pourquoi, on attend que les Lions poursuivent dans le même sens avec des résultats probants lors des prochains matchs amicaux, en éliminatoires de la CAN 2019 et de la Coupe du monde et ainsi à baliser la voie pour atteindre les objectifs de sacre à la CAN 2019", a déclaré Me Senghor.


Le Sénégal doit jouer deux matchs amicaux en mars prochain contre le Nigeria à Londres et la Côte d’Ivoire, mais aussi démarrer les éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (2019) par un match contre la Guinée Equatoriale en juin et des matchs éliminatoires du Mondial 2018 contre le Burkina Faso, en août prochain.


"Le Comité exécutif a aussi salué les efforts des autorités étatiques qui ont permis à l’équipe nationale d’être dans les meilleures conditions", a ajouté le président Senghor, évoquant "des ajustements nécessaires" sur le plan technique entre autres, pour atteindre les objectifs lors des prochaines échéances.


"Le Comité exécutif a salué le bon comportement des joueurs pendant la CAN 2017 et a tenu à féliciter l’accompagnement de l’Etat", a insisté le président de la FSF, soulignant que Gabon 2017 a été une compétition maîtrisée.


"Mais l’Etat doit continuer à progresser pour assouvir l’ambition légitime du peuple et de la famille du football qui pense à un sacre continental en seniors", a-t-il par ailleurs ajouté.


Au cours du Comité exécutif où les différents rapports des pôles constitués ont été livrés, il a été fait état de la participation à la CAN des moins de 20 ans et l’objectif minimal est la présence dans le carré d’as, a-t-il relaté.


"Cela veut dire la qualification en Coupe du monde et après ce premier objectif, on pourra aviser", a-t-il par ailleurs ajouté à la fin de la réunion qui a pris fin vers 19h.


SD/PON