CAN 2017 : le Zimbabwe retarde son stage au Cameroun en raison des problèmes d’intendance
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PREPARATION

CAN 2017 : le Zimbabwe retarde son stage au Cameroun en raison des problèmes d’intendance


Dakar, 8 jan (APS) - L’équipe nationale de football du Zimbabwe a retardé son départ pour le Cameroun où elle doit continuer sa préparation pour la CAN 2017 (14 janvier au 5 février), en raison du refus des joueurs d’accepter les primes annoncées par la Fédération, rapporte la BBC.


 


Les Warriors du Zimbabwe comptent parmi les adversaires des Lions en phase de poule de la CAN 2017, avec l’Algérie et la Tunisie.


 


"Les joueurs qui devaient partir samedi matin sont toujours


à Harare", écrit le média britannique, selon lequel les pensionnaires de l’équipe nationale zimbabwéenne ont refusé vendredi soir un dîner avec un haut responsable de leur pays.


 


"Ils ont refusé la proposition de 2500 dollars US faites par la Fédération en lieu et place des 5000 dollars US qu’ils avaient demandé", précise la même source.


 


Les Warriors, qui doivent jouer mardi un match amical international contre le Cameroun, refusent toutefois de parler de boycott de la CAN 2017, même s’ils tiennent à ce que leurs responsables respectent leur parole concernant le montant de leurs primes de participation à Gabon 2017.


 


Interrogé par une radio FM locale, leur capitaine, Willard Katsande, déclare que lui et ses coéquipiers "ne demandent pas grand-chose".


 


"Nous savons ce que nous voulons en équipe nationale, nous avons soumis notre proposition depuis longtemps, mais personne ne nous a écoutés", a-t-il dit.


 


Dans un communiqué, la Fédération zimbabwéenne de football a présenté ses excuses, tout en assurant qu’elle fera tout pour que ‘"le tournoi soit un succès pour le Zimbabwe".


 


Le Zimbabwe, un pays d’Afrique australe frontalier à l’Afrique du Sud, connaît une grave crise économique notamment due à plusieurs années de sécheresse.


 


L’équipe nationale zimbabwéenne démarre la CAN 2017 contre les Fennecs d’Algérie le 15 janvier à Franceville, avant d’affronter les Lions le 19 janvier et la Tunisie pour leur dernier match de poule, pour ce qui constitue leur troisième participation à la CAN, après les éditions de 2004 (Tunisie) et 2006 (Egypte).


 


SD/BK