CAN 2017 : Le sélectionneur algérien promet des changements et de la concurrence dans son effectif
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PERSPECTIVE

CAN 2017 : Le sélectionneur algérien promet des changements et de la concurrence dans son effectif

Dakar, 4 déc (APS) – Le sélectionneur de l’Algérie, Georges Leekens, a promis, en perspective de la CAN 2017 (14 janvier au 5 février), des changements et de la concurrence dans l’effectif des Fennecs, adversaires des Lions en phase de poule de ‘’Gabon 2017’’.

Selon des médias algériens, le technicien belge, ‘’après avoir suivi un joueur à Paris, se rendra en Italie puis en Tunisie’’. ‘’Comme vous le savez tous, je suis parti à Paris pour superviser un joueur. Et je vais en Italie et en Tunisie avant de rentrer à Alger’’, rapportent les mêmes sources qui annoncent le démarrage du stage en direction de la CAN, le 2 janvier prochain.

Ces supervisions devront permettre au sélectionneur algérien de renforcer sa ligne défensive considérée comme le maillon faible de la sélection des Fennecs, considérés comme un favori au titre continental en 2017, estiment les médias algériens.

Sur cette question, Leekens déclare ne rien promettre, affirmant que l’Algérie va jouer avec l’ambition de gagner tous ses matchs.

Leekens promet par ailleurs de la concurrence. Raison pour laquelle il va suivre ‘’un grand nombre de joueurs car je vais emmener avec moi au Gabon les meilleurs éléments, dans le but de tenter un bon coup là-bas’’.

‘’Il va y avoir donc beaucoup de concurrence dans certains postes. Ce sera une bonne chose pour moi d’avoir beaucoup de choix’’, a dit le technicien belge, confirmant la tenue de deux matchs amicaux contre la Mauritanie les 7 et le 10 janvier, à Alger.

‘’C’est important pour nous de disputer deux matchs amicaux avant la CAN. Il va y avoir des joueurs qui arriveront au stage compétitif et du coup ils auront un programme spécifique. Cela me permettra d’essayer certains nouveaux éléments. Et il y aura aussi des joueurs qui auront peu de temps de jeu d’ici-là et donc ce sera l’occasion pour eux d’enchaîner avec deux matchs dans les jambes avant la CAN. Ce sera très bénéfique pour eux et même pour la sélection nationale’’, a-t-il ajouté.

Il souligne que l’objectif à la CAN, ‘’c’est de rendre le peuple (algérien) heureux’’. Au premier tour, l’Algérie sera le 3-ème adversaire du Sénégal, qui débutera la CAN par un match contre la Tunisie avant d’enchaîner contre la Tunisie pour la deuxième journée.

SD/ASG