CAN 2017 : il faut éliminer l’équipe camerounaise pour passer un cap (Aliou Cissé)
APS
SENEGAL-CAMEROUN-FOOTBALL

CAN 2017 : il faut éliminer l’équipe camerounaise pour passer un cap (Aliou Cissé)

+++De l’envoyé de l’APS : Salif Diallo+++

Franceville (Gabon), 27 jan (APS) – L’équipe du Sénégal doit éliminer celle du Cameroun en quart de finale pour passer un cap important dans sa progression, a annoncé vendredi le sélectionneur national, Aliou Cissé.



"Cette équipe (du Sénégal) n’a pas arrêté de progresser depuis les éliminatoires de la CAN 2017 et il est vrai que contre le Cameroun, on aura un adversaire difficile et passer ce cap fera beaucoup de bien à ce groupe", a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

Aliou Cissé refuse de faire porter le costume de favori à son équipe dans ce match prévu ce samedi à Franceville, à partir de 19h GMT.

Préférant se focaliser sur son équipe, le sélectionneur national a dit avoir senti son groupe en confiance, car ayant compris l’esprit de la CAN.

"C’est un groupe costaud sur le plan mental qui a été bien préparé et qui a compris qu’une Coupe d’Afrique (des nations) ne se gagne pas sur le seul talent", a expliqué Cissé.

"Je sens que les garçons sont en confiance", a-t-il ajouté, relevant que le Sénégal qui peut compter sur ses 23 joueurs n’est pas figé sur une stratégie ou un style de jeu.

Il a assuré que l’équipe du Sénégal a bien préparé la rencontre qui, selon lui, "sera un match palpitant où il espère que l’enjeu ne va pas tuer le jeu".

Interrogé sur la finale de 2002 perdue aux tirs au but par le Sénégal contre le Cameroun, Aliou Cissé qui était à cette époque le capitaine des Lions au Mali, affirme qu’il ne nourrit aucun esprit de revanche.

"De toute façon, les contextes sont différents, demain (samedi) ce sera un quart de finale et en 2002, c’était une finale", a-t-il souligné, précisant qu’il a eu le temps de pleurer et de passer à autre chose.

SD/ASB/ASG/MS