CAN 2017 : Kasperczak veut mettre fin aux erreurs défensives de la Tunisie
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PREPARATION

CAN 2017 : Kasperczak veut mettre fin aux erreurs défensives de la Tunisie

Dakar, 4 jan (APS) – Henri Kasperczak, le sélectionneur de la Tunisie, veut profiter de ses matchs amicaux contre l’Ouganda et l’Egypte pour mettre fin à ses erreurs défensives avant de jouer son premier match de la CAN 2017 (14 janvier-5 février) contre le Sénégal, à Franceville, rapporte l’agence Tunis Afrique Presse (TAP).
 
"Il faut corriger les erreurs défensives commises lors des deux matchs amicaux contre la Catalogne et le Pays Basque, en Espagne", affirme le technicien franco-polonais.
 
Lors de ses deux premiers matchs de préparation de la CAN, la Tunisie a encaissé six buts à cause de fautes défensives qu’"il faut vite corriger", selon l’ancien sélectionneur du Sénégal (2006-2008).
 
Cette correction doit commencer par les matchs amicaux contre l’Ouganda et l’Egypte, a ajouté le sélectionneur des Aigles de Carthage.
 
"La vision sera dégagée pour la Tunisie, avec les retours d’Ahmed Akaichi et de Wahbi Kharzri. Et la sélection va progresser, avec l’avancement de la préparation", espère Henri Kasperczak.
 
"Le staff va corriger les défaillances en matière de couverture défensive, au niveau des deux latéraux et de l’axe centrale", a-t-il insisté, soulignant que les profils des sélections catalane et basque sont différents de ceux des adversaires de la Tunisie à la CAN 2017.

SD/ESF