La CAN 2017 sera difficile pour toutes les équipes (Amara Traoré)
APS
SENEGAL-AFRIQUE-FOOTBALL

La CAN 2017 sera difficile pour toutes les équipes (Amara Traoré)


Dakar, 28 sept (APS) – Le fait que les Lions figurent dans le chapeau 3 pour le tirage au sort de la CAN 2017 importe peu, a jugé l’ancien sélectionneur national, Amara Traoré, pour qui la phase finale de la CAN 2017 sera une compétition difficile pour toutes les équipes participantes.


‘’La CAN est une compétition difficile où il faut pouvoir compter sur un groupe expérimenté, mature et qui vit en parfaite harmonie’’, a analysé l’ancien joueur et sélectionneur national.
 
‘’S’il est vrai qu’il y a de grosses écuries qui ont l’habitude et une véritable culture de la Coupe d’Afrique des nations, à l’image du Ghana, de l’Algérie, de l’Egypte, de la Tunisie et de la Côte d’Ivoire, il est difficile de se projeter à travers les chapeaux du tirage au sort de la CAN’’, a-t-il dit.
 
D’ailleurs, poursuit-il, après le tirage au sort et surtout les deux premiers matchs en phase finale, peu d’observateurs avaient placé les Eléphants parmi les potentiels vainqueurs en 2015.
 
‘’Et pourtant, au finish, c’est cette équipe ivoirienne qui avait remporté la couronne’’, a-t-il résumé. Selon lui, certains disaient même qu’il est important de gagner le premier pour bien avancer dans la compétition.
 
‘’En 2015, on avait battu le Ghana, mais tout le monde connaît la suite’’, a-t-il rappelé. Il estime que la situation des Lions dans le chapeau 3 n’aura pas une grande incidence sur leur avenir à la phase finale de la CAN 2017.
 
Pour lui, ‘’le plus important, en plus du talent, c’est l’harmonie dans le groupe de performance’’. A l’en croire, il est plus facile de se concentrer dans la compétition quand on dispose d’un groupe homogène où tout le monde tire dans le même sens.
 
‘’Parfois, ça se joue à rien, il y a les aléas de la compétition ou une rencontre qui apporte une bonne dynamique et tout s’enchaîne’’, a-t-il par ailleurs ajouté.
 
Amara Traoré a joué deux phases finales de CAN en tant que joueur en 1994 et en 2002 et une seule en tant que sélectionneur national, en 2012, en Guinée Equatoriale.
 
En 2004 et en 2006, l’ancien attaquant du SC Bastia, du FC Metz et de Gueugnon était dans le staff technique des Lions du Sénégal.

SD/ASG