CAN 2017 : Aliou Cissé table sur
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-ANALYSE

CAN 2017 : Aliou Cissé table sur "une compétition très ouverte"

Dakar, 30 déc (APS) - Les 16 équipes qualifiées pour la phase finale de la CAN 2017 (17 janvier-5 février) peuvent toutes prétendre au trophée continental, tant cette compétition promet d’être "très ouverte’’, a laissé entendre le sélectionneur national Aliou Cissé.
 
"Il y a 16 équipes et 16 prétendants au titre continental", a-t-il dit en conférence de presse ; vendredi à Dakar, ajoutant que le talent seul ne suffit pour gagner une CAN.
 
"A la CAN, le talent seul ne suffit, il faut un état d’esprit qui permet de passer outre certaines difficultés comme la chaleur, la qualité de la pelouse et le combat physique et athlétique", a expliqué le capitaine du Sénégal lors de l’édition 2002 de cette compétition.
 
"Si le talent seul suffisait, le Sénégal aurait gagné depuis longtemps cette compétition, parce que je suis convaincu qu’on a eu des générations meilleures que celle de 2017", a indiqué le sélectionneur national.
 
Il reste que le Sénégal compte jouer "crânement" ses chances en mettant en avant ses "valeurs nationales que sont le courage, l’abnégation et la résistance", si l’on en croit le sélectionneur des Lions.
 
"La première place au classement FIFA, c’est bien à prendre", mais elle doit être confirmée sur le terrain, a souligné Aliou Cissé.
 
"Nous avons de la qualité dans le groupe, mais il faudra accepter de se battre et souffrir pour atteindre les objectifs" assignés au groupe actuel des lions, a ajouté le technicien sénégalais.
 
Le Sénégal évoluera dans le groupe B logé à Franceville en compagnie de la Tunisie, du Zimbabwe et de l’Algérie.
 
Les Lions ont été toujours éliminés dès le premier tour de leurs trois précédentes participations (2008, 2012 et 2015) en phases finales de CAN, 
 
SD/BK