Boulaye Dia, le bon cadeau de 2020
APS
SENEGAL-FRANCE-FOOTBALL

Boulaye Dia, le bon cadeau de 2020

Dakar, 29 déc (APS) – Boulaye Dia, attaquant sénégalais de Reims (élite française), qui a fait une belle saison sportive avec 10 buts, a été un véritable cadeau pour l’équipe nationale senior du Sénégal.

Des footballeurs nés en France attendent d’épuiser les chances de jouer pour les Bleus, mais l’attaquant rémois a manifesté, depuis la saison dernière (2019-2020), le désir de servir le Sénégal.

Le natif d’Oyonnax n’a pu rejoindre les Lions qu’en octobre dernier, lors de matchs amicaux. Il n’a jamais manqué l’occasion de se déclarer prêt pour l’équipe nationale sénégalaise.

Malgré une trajectoire loin d’être rectiligne, l’attaquant âgé de 24 ans, confirme saison après saison en France qu’il fait partie de la race des grands attaquants qui peuvent rendre de grands services à une ambitieuse sélection nationale.

Si les Lions du Sénégal peuvent compter sur Habib Diallo (RC Strasbourg) et Famara Diédhiou (Bristol), qui a recommencé à marquer, le Rémois peut jouer à tous les postes de l’attaque. C’est une recrue de choix pour les Lions qui cherchent, dans le court terme, à remporter la Coupe d’Afrique des nations 2022. Après la finale perdue de l’édition 2019, au Caire, l’objectif du Sénégal est de se parer de la couronne continentale à Yaoundé, en 2022.

Le timing du recrutement de Boulaye Dia est bien pensé, car, après les deux matchs contre la Guinée-Bissau (2-0 et 1-0), il aura encore deux autres rencontres en éliminatoires de la CAN pour s’aguerrir et se préparer aux rudes batailles du football africain.

En attendant la phase finale de la CAN, Dia a le temps de se faire le corps et les jambes, dans un football africain où le seul talent ne suffit pas, où il faut savoir guerroyer au propre comme au figuré pour s’en sortir.

Dans le long terme, le Sénégal, qui va participer aux éliminatoires de la Coupe du monde 2022, aura besoin d’attaquants en pleine possession de leurs moyens pour prendre le chemin du Qatar.

A la CAN 2019, les attaquants M’Baye Niang, Mbaye Diagne et Moussa Konaté – ce dernier a eu moins de temps de jeu que les autres - étaient restés aphones pendant toute la durée de la compétition.

S’ils ne sont pas exclus de la sélection nationale, Niang, Diagne et Konaté devraient batailler ferme pour retrouver leur place, Diallo, Diédhiou et Dia ayant fini de prendre leurs marques.

Les absents de la CAN 2019 ont brillé en club, tandis que les trois attaquants présents au Caire ont connu un retard à l’allumage, en début de saison sportive, pour plusieurs raisons.

Quoi qu’il en soit, avec Boulaye Dia, Aliou Cissé dispose d’une belle arme offensive pour aller loin en Coupe d’Afrique comme en Coupe du monde.

SD/OID/ESF