Bertrand Traoré, le nouveau guide des Etalons
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PROFIL

Bertrand Traoré, le nouveau guide des Etalons

Dakar, 5 fév (APS) – A 21 ans seulement, Bertrand Traoré, l’attaquant burkinabé de l’Ajax d’Amsterdam (élite des Pays-Bas) est le nouveau maillon fort des Etalons, les détenteurs de la troisième place de la CAN 2017 et adversaires des Lions du Sénégal en août prochain, pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Le joueur de Chelsea (élite anglaise) prêté à l’Ajax d’Amsterdam pour cette saison (2016-2017) a démontré au Gabon, pour sa troisième phase finale de la CAN seniors, qu’il est le nouveau leader d’attaque des Etalons, l’équipe du Burkina Faso, l’une des belles surprises de cette phase finale.

Champion d’Afrique des moins de 17 ans en 2011, le cadet des Traoré --- son frère aîné, Alain, est l’auteur du but de la victoire (1-0) contre le Ghana --- est celui qui a amorcé les phases offensives de son équipe lors de la 31e phase finale de la CAN.

Il était un peu en vue jusqu’au match contre la Guinée-Bissau (2-0), pour la troisième journée de la phase des poules, mais Bertrand a réussi à hausser son niveau de jeu, tout comme ses coéquipiers, pour battre les Djurtus et prendre la première place de la poule A.

Ce soir-là, au stade de la Rénovation de Franceville, il avait donné l’avance aux Etalons, avec son but synonyme de victoire.

Bertrand Traoré a ainsi permis à l’équipe burkinabé de reprendre son fief du stade de l’Amitié de Libreville, où elle avait ses habitudes.

Il a été muet lors des trois rencontres suivantes des Etalons, mais le cadet des Traoré a ensuite ouvert les brèches à ses coéquipiers en donnant les ballons ou en ouvrant des boulevards exploités à merveille par les attaquants Aristide Bancé et Préjuce Nakoulma.

Ce dernier a profité de cette CAN pour "se vendre" et signer un contrat de deux ans et demi avec le FC Nantes (élite française).

Comme un symbole de la nouvelle prise de pouvoir de Bertrand Traoré, le capitaine des Etalons, Charles Kaboré, l’a pris samedi à ses côtés pour répondre aux questions de la chaîne française Canal Plus, l’un des diffuseurs officiels de la CAN.

Kaboré a annoncé son désir de quitter la sélection nationale. "Que je parte ou pas, ce n’est pas le plus important puisque le Burkina Faso dispose, avec des joueurs comme Bertrand [Traoré], d’une équipe pouvant lui permettre de franchir d’autres paliers", a dit le milieu de terrain de Krasnodar (Russie).

Après une phase finale de la CAN cadette remportée en 2011, Bertrand Traoré a ensuite joué trois phases finales de CAN (2012, 2015 et 2017).

Il semble prêt à prendre la relève. Après avoir joué plusieurs matchs avec Chelsea, la saison dernière, l’attaquant burkinabé passé par le Vitesse Arnhem (élite des Pays-Bas) se fait les dents à l’Ajax d’Amsterdam pour pouvoir rejoindre la Premier League avec plus de succès.

SD/ESF