Auteur d’un triplé, Famara Diédhiou gagne des points pour l’attaque des Lions
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION

Auteur d’un triplé, Famara Diédhiou gagne des points pour l’attaque des Lions

Dakar, 12 oct (APS) – Famara Diédhiou, auteur d’un triplé lors du succès (3-1) des Lions du Sénégal contre la Namibie, mardi, à l’Orlando Stadium de Soweto (Afrique du Sud), a marqué des points dans la concurrence au poste d’attaquant de pointe de la sélection nationale.
 
Diédhiou, auteur du deuxième but des Lions contre les mêmes Brave Warriors (3-1), lors de la troisième journée, samedi dernier, va mettre une pression supplémentaire sur le sélectionneur national, Aliou Cissé, dans la composition des futures équipes.
 
A 28 ans, Diédhiou a quitté Bristol (D2 anglaise) pour rejoindre Alanyaspor (Turquie) à la fin de la saison dernière, était perçu dans le meilleur des cas comme une doublure de Boulaye Dia (Villaréal, Espagne) sur la pointe de l’attaque des Lions.
 
Arrivé en sélection depuis 2017, l’ancien attaquant d’Angers (élite française) a pris part à la CAN de la même année au Gabon et a rarement su s’imposer dans l’attaque de pointe.
 
Pourtant, il avait déjà claqué un triplé avec la sélection nationale en novembre 2019, contre l’Eswatini, pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2021 reportée en janvier prochain en raison de la pandémie de coronavirus.
 
Certes, cette équipe d’Eswatini, largement battue (4-1) à l’époque par le Sénégal, ne fait pas partie des gros bras du football international. Diédhiou avait également marqué contre le Brésil de Neymar, lors d’un match amical (1-1) de prestige en octobre 2019 à Singapore. 
 
L’attaquant sénégalais a évolué longtemps en amateurs en France avant son éclosion à Clermont Foot (Ligue 2 française) en 2015-2016 en marquant 21 buts.
 
Au poste d’attaquant de pointe, le sélectionneur national semble avoir opté pour la solution Boulaye Dia et peut compter sur Habib Diallo du RC Strasbourg et le jeune attaquant de l’OM, Bamba Dieng, le joueur d’Alanyaspor a gagné son premier pari.
 
Avec quatre buts marqués en quatre rencontres éliminatoires de la Coupe du monde 2022, Famara Diédhiou gagne forcément des points pour la concurrence. Il a fourbi ses armes dans les championnats amateurs en France, avec Belfort (2011-2012), Epinal (2012-2013) et Gazélec Ajaccio (2013-2014).
 
Après avoir contribué largement à la qualification aux barrages de la Coupe du monde, il peut voir venir sereinement les deux derniers matchs éliminatoires et peut-être la phase finale de la CAN 2021 prévue du 9 janvier au 6 février.


SD/ASG/ESF