Après les larmes, Sadio Mané voit le beau temps avec le 5e ‘’Ballon d’or sénégalais’’
APS
SENEGAL-FOOTBALL-NOMINATION

Après les larmes, Sadio Mané voit le beau temps avec le 5e ‘’Ballon d’or sénégalais’’

Dakar, 23 nov (APS) – Sadio Mané, l’attaquant sénégalais qui a ému plus d’un téléspectateur samedi dernier, après ses larmes, à Bata (Guinée Equatoriale), a connu une journée faste jeudi, le jour où lui a été décerné, pour la cinquième fois, le ‘’Ballon d’or sénégalais’’.
 
Comme si la presse sportive tenait à essuyer ses larmes en Guinée
Equatoriale, elle lui a décerné le titre, l’attaquant de Liverpool (Angleterre) devenant le premier à l’emporter autant de fois.
 
Ses larmes ont engendré la polémique, après une victoire contre le Nzalang Nacional qui aurait dû être fêté, d’autant plus que Bata a été le théâtre de l’un des plus cuisants échecs du Sénégal en phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). 
 
C’est dans cette ville équato-guinéenne que les Lions, parmi les favoris de la CAN 2012 et dirigés par Amara Traoré, ont enchaîné trois défaites consécutives, se faisant éliminer prématurément.
 
Les larmes de Sadio Mané ont suscité diverses réactions aussi bien chez les supporters que dans sa famille biologique et à la Fédération sénégalaise de football (FSF).
 
Augustin Senghor, le président de la FSF, dans un entretien avec l’APS, a jugé ‘’injustes’’ certaines critiques faites au leader technique des Lions.
 
Sadio Mané est le premier à déplorer le fait d’être moins performant avec les Lions qu’en club, a tenu à souligner Augustin Senghor, ajoutant que l’enfant de Bambaly (sud) n’a jamais ménagé ses efforts en équipe nationale.
 
Avant le président de la FSF, le sélectionneur national, Aliou Cissé, a réagi à ces critiques, demandant aux coéquipiers de Sadio Mané d’aider ce dernier à être plus performant en sélection nationale.
 
En votant jeudi massivement pour lui octroyer le ‘’Ballon d’or sénégalais’’, la presse sportive du Sénégal confirme que l’attaquant de Liverpool peut encore écrire de belles pages pour l’avenir du football sénégalais.
 
Avec ce sacre, Sadio Mané, formé à Génération Foot avant de passer par le FC Metz (France), les Red Bulls de Salzburg (Autriche), Southampton (Angleterre) et Liverpool, entre de plain-pied dans l’histoire du football sénégalais.
 
Il est le premier footballeur sénégalais à décrocher cette récompense cinq fois de suite.
 
Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, quelques heures après le vote, l’attaquant de vingt-six ans arrivé à Liverpool en juin 2016 a paraphé un nouveau contrat avec les Reds qu’il a conduits en finale de la Ligue des champions 2018.
 
En signant un nouveau contrat avec le club des bords de la Mersey, pour y rester jusqu’en 2023, Mané boucle la semaine avec de très bonnes notes, faisant peut-être oublier les larmes versées sur l’aire de jeu trempée de Bata.

SD/ESF/ASG