Après le tournoi UEMOA, Pape Habib Guèye veut un bail de longue durée avec les juniors
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION

Après le tournoi UEMOA, Pape Habib Guèye veut un bail de longue durée avec les juniors

Dakar, 20 déc (APS) - Le jeune attaquant sénégalais Pape Habib Guèye, qui a pris part à l’édition 2016 du tournoi de l’UEMOA remportée par les juniors sénégalais, se dit impatient de retrouver la sélection des moins de 20 ans après une première expérience réussie.

"J’ai envie de reprendre et de continuer avec cette équipe, puisqu’en plus de la victoire finale à Lomé (Togo), j’ai perçu toutes les possibilités (...) de progresser dans mon futur métier", a dit le jeune attaquant, buteur contre la Guinée Bissau (5-0) en match de poule.

Arrivé dans le groupe de Joseph Koto à la faveur du stage de deux semaines ayant réuni les Lionceaux avant le tournoi de l’UEMOA, le pensionnaire de l’AF Darou Salam veut s’inscrire dans la durée.

"J’ai vraiment envie de m’inscrire dans la durée dans cette sélection pour pouvoir avoir l’opportunité de jouer la CAN des moins de 20 ans", a-t-il dit dans un entretien avec l’APS.

Remplaçant dans la hiérarchie des attaquants déplacés à Lomé (Togo) lors du tournoi qui a eu lieu du 26 novembre au 3 décembre, Pape Habib Guèye se dit prêt à se battre pour assouvir son ambition.

"La concurrence est rude mais elle est saine dans le groupe", a dit le meilleur footballeur du tournoi "Scirea 2015" joué à Bari (Italie) avec l’académie Darou Salam.

Revenant sur le tournoi de l’UEMOA lors duquel il a connu sa première cape contre le Burkina Faso (2-1), pour le premier match du Sénégal dans cette compétition, Pape Habib Guèye note qu’il faut être prêt "sur tous les plans" en Afrique.

"Nous avons joué contre des équipes aguerries sur le plan athlétique et physique", a souligné le jeune attaquant, entré en cours de jeu lors des quatre matchs disputés par le Sénégal.

"C’était une belle expérience, et j’ai perçu la pression qu’il y a en équipe nationale", a dit Pape Habib Guèye, évoquant l’émulation suscité au sein des lionceaux, en particulier sur les plans technique et tactique.

Les Juniors conduits par Joseph Koto doivent démarrer à partir du 2 janvier la préparation de la CAN de leur catégorie prévue du 26 février au 12 mars à Lusaka (Zambie).

SD/BK