Amadou Dia Ndiaye, appelé à se polir en musclant son jeu
APS
SENEGAL-FOOTBALL-PROFIL

Amadou Dia Ndiaye, appelé à se polir en musclant son jeu

Dakar, 10 avr (APS) - Amadou Dia Ndiaye, l’attaquant de Génération Foot entré par la grande porte dans l’histoire du football sénégalais avec son triplé historique contre la RS Berkane (3-1), samedi, en barrages aller de la Coupe de la CAF, doit davantage muscler son jeu pour continuer à progresser.

Le jeune attaquant, doublure de l’international junior Ibrahima Niane, depuis parti rejoindre le FC Metz (France), était dans l’antichambre de la Ligue 1 sénégalaise la saison dernière.
 
Il peut depuis se prévaloir d’un parcours à grande vitesse V au terme duquel il a rejoint l’équipe nationale locale après quelques apparitions avec son club formateur.
 
Le jeune footballeur a ainsi été appelé et titularisé par Moustapha Seck, l’ancien entraîneur de la sélection locale, lors de la double confrontation contre la Guinée, comptant pour le dernier tour qualificatif (3-1 et 0-5) de l’édition 2018 du Championnat d’Afrique des nations (CHAN).
 
Interrogé au sujet du jeune footballeur, Moustapha Seck, actuel coach du Soumba FC de Guinée (ligue 2) insiste sur le potentiel de celui qui est devenu l’attaquant attitré de génération Foot cette saison.
 
"Dia Ndiaye a un potentiel énorme, il est sur la lignée des attaquants virevoltants qui aiment toucher le ballon", a-t-il dit, en faisant observer qu’il ’’tente souvent des gestes osés’’.
 
Talla Fall, directeur de la communication de Génération Foot, corrobore d’une certaine manière l’analyse du technicien qui avait embarqué Dia Ndiaye pour le dernier tournoi seniors de l’UFOA, tenu en septembre dernier à Cape Coast, au Ghana.
 
"C’est souvent un footballeur qui cherche l’esthétique en lieu et place de l’efficacité. Son but égalisateur contre la RS Berkane le résume parfaitement", souligne M. Fall au sujet du jeune attaquant déjà auteur de quatre buts en compétitions africaines.
 
Moustapha Seck, qui insiste sur la nécessité de le laisser grandir, note toutefois que Dia Ndiaye doit s’étoffer sur le plan physique.
 
"Il n’a peur de rien mais il est handicapé sur le plan physique comparé aux défenseurs", relève le technicien, selon qui le jeune footballeur, en attendant de travailler davantage sur le plan athlétique, doit user de sa vivacité et de sa technique pour s’en sortir.
 
"Et à ce niveau, il est loin d’être un manchot quand on voit comment il fait des appels et des contre-appels", a ajouté Moustapha Seck.
 
Le directeur de la communication de Génération Foot ne dit pas autre chose, qui informe qu’il a été demandé au jeune natif de Thiès "d’élire domicile à la salle de musculation" pour s’étoffer physiquement.
 
"A Déni Birame Ndao, nous avons la chance de disposer d’une salle de musculation ultra moderne, il sait qu’il aura tous les instruments nécessaires pour progresser au niveau physique et athlétique", a-t-il dit.
 
Le manager général de Génération Foot Olivier Perrin, au-delà du fait que le jeune attaquant est appelé à se développer "physiquement et athlétiquement", met le doigt sur son irrégularité sur le plan de l’efficacité.
 
"Nous avons l’impression qu’il avait gardé sa réussite pour ce match contre la RS Berkane, il en avait eu beaucoup d’autres contre le Casa Sports en championnat sans réussir à les cadrer", a-t-il rappelé sur le ton de l’humour.
 
Génération Foot avait été alors défaite (0-1) par le Casa-Sports à Ziguinchor, il y a deux semaines, pour le compte de la 19e journée de la Ligue sénégalaise.
 
"Nous savons qu’il peut beaucoup apporter à ce groupe mais n’oublions pas que c’est un jeune footballeur" a relativisé le technicien français, surtout que Dia Ndiaye n’a selon lui pas eu de vacances la saison dernière.
 
Interrogé à la fin de la rencontre, le jeune footballeur s’est déjà projeté sur la manche retour contre la RS Berkane, le 18 avril prochain, un match au cours duquel il devra se montrer costaud pour aider son équipe à s’en sortir.
 
"Nous devons aller défendre notre avance tout en essayant de gagner", a-t-il dit, confirmant la confiance qui l’habite en attendant cette rencontre qui peut ouvrir la phase des poules de la coupe de la CAF au champion du Sénégal.
 
SD/BK