Aliou Cissé : ’’Le 3-5-2 n’est qu’une option pour nous’’
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SYSTEME

Aliou Cissé : ’’Le 3-5-2 n’est qu’une option pour nous’’

Thiès, 25 mai (APS) - Le 3-5-2, système dont l’expérimentation par l’équipe nationale avait fait ’’beaucoup de bruit’’ lors de ses derniers matchs, ne représente qu’une option pour le Sénégal, a indiqué mardi le sélectionneur des Lions Aliou Cissé.

"Personne ne dit que ce 3-5-2 est définitif. C’est une option", a-t-il dit lors d’une conférence de presse au Stade Lat-Dior de Thiès, à quelques jours des rencontres amicales que l’équipe nationale doit jouer contre la Zambie et le Cap-Vert, les 5 et 8 juin. 
 
Les Lions dispose du "potentiel" pouvant leur permettre d’appliquer ce système, a souligné le technicien sénégalais, en faisant observer qu’une bonne partie des joueurs sénégalais évoluent d’ailleurs avec ce système dans leurs clubs respectifs.
 
"On a des joueurs qui ont des capacités pour jouer dans tous les systèmes", a-t-il poursuivi, notant que "ce qui est important, ce sont les animations et non les systèmes".
 
Selon lui, l’idée de jouer en 3-5-2 se justifier par le fait que le Sénégal compte des défenseurs des centraux capables d’assurer derrière et de pour faire fonctionner ce système. 
 
Avec les joueurs pistons dont l’équipe disposerait avec ce système, ajoutés aux éléments du milieu de terrain, Mendy, Gana Guèye, mais aussi des joueurs comme Pape Matar Sarr, "c’est clair qu’ils peuvent faire marcher cette stratégie", en comptant aussi avec Sadio Mané, Diao Keïta Baldé, Boulaye Dia, a indiqué Aliou Cissé. 
 
Le 3-5-2, a-t-il relevé, est un système de jeu que beaucoup d’entraîneurs évitent, parce qu’il "nécessite "beaucoup de travail et de temps". "Nous en sommes conscients. Malgré cela, nous avons voulu l’essayer quand même, du moment que ce n’est pas un système figé", a dit le sélectionneur des Lions.
 
"Tout le monde sait que le Sénégal joue d’habitude le 4-3-3 ou le 4-2-3, mais il serait bon d’essayer ce système dans un match sans enjeu, pour faire jouer de nouveaux joueurs et les faire découvrir au public sénégalais", a-t-il poursuivi, précisant que malgré tout, l’ossature de l’équipe depuis trois à quatre ans, "reste en place". 
 
Pour lui, "le seul intérêt est de travailler à ce que l’équipe aille de l’avant", pour au bout du compte aider cette génération à remporter la coupe d’Afrique. 
 
Interpellé sur les raisons du choix porté sur le Cap-Vert et la Zambie pour des matchs amicaux, le sélectionneur a relevé avoir ciblé ces deux équipes pour leur jeu non-attentiste et la qualité de leurs individualités.
 
A propos du "procès" qui lui serait fait de ne pas suffisamment donner leurs chances aux jours locaux, Aliou Cissé s’est défendu de toute "discrimination" entre locaux et expatriés. 
 
Il soutient plutôt être parmi les sélectionneurs de l’équipe nationale qui ont fait jouer le plus de locaux.
 
Il a dit insister sur la qualité des joueurs expatriés sélectionnés, qui doivent faire mieux ou autant que ceux qui sont sur place. 
 
Pour cela, le technicien assure qu’il n’hésiterait pas à aller chercher les joueurs Sénégalais à travers le monde, notamment dans les meilleurs championnats d’Europe.  
 
 
 

ADI/BK