Aliou Cissé encense ses défenseurs
APS
SENEGAL-SOUDAN-FOOTBALL-REACTION5

Aliou Cissé encense ses défenseurs

Dakar, 14 oct (APS) – Le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, a loué la qualité de sa défense qui a fait ‘’un bon boulot’’, contre le Soudan battu par trois buts à zéro, samedi soir, à Dakar.
 
‘’Je trouve que l’axe n’a pas été mal, avec Cheikhou Kouyaté et Pape Abdou Cissé. Ils ont fait un bon boulot. Prions pour la suite’’, a réagi Cissé lors d’une conférence de presse donnée après le match.
 
Les Lions recevaient l’équipe du Soudan pour la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2019.
 
Confronté à une cascade de forfaits en défense (Salif Sané, Kalidou Koulibaly, Lamine Gassama), Aliou Cissé a remanié son ossature défensive en alignant pour la première fois le duo Cheikhou Kouyaté-Pape Abdou Cissé, et Racine Coly comme arrière gauche.
 
‘’Pape Abdou Cissé, je le connais bien. Quand j’avais l’équipe olympique en 2012, il était à l’AS Pikine. Il est très talentueux et a beaucoup de qualités. Il fait partie de cette génération montante du football sénégalais, avec Sidy Sarr, Amath Ndiaye Diédhiou, Racine Coly, Pape Djibril Diaw’’, a souligné le sélectionneur national du Sénégal.
 
Il a invité Pape Abdou Cissé, ancien défenseur de l’AS Pikine (élite sénégalaise), auteur du premier but du match de samedi, à continuer son apprentissage pour prendre une place de choix au sein de la défense des Lions.
 
Aliou Cissé s’est réjoui de n’avoir pas encaissé de but, contre les Crocodiles du Nil.
 
‘’Les défenseurs ont très bien joué. Nous avons une équipe de qualité. Je n’ai jamais douté de la qualité de Pape Abdou Cissé. Kouyaté pouvait jouer derrière. Ils ont fait un bon match’’, s’est réjoui le sélectionneur national.
 
Les Lions ont renoué samedi avec les succès en battant le Soudan par trois buts à zéro, au stade Léopold-Sédar-Senghor, à Dakar. 
 
Avec cette victoire, ils restent leaders de la poule A avec sept points (+6), en attendant le match retour contre le Soudan prévu mardi à Khartoum.
 
Madagascar, qui a triomphé de la Guinée Equatoriale (1-0), samedi, à Malabo, reste deuxième de la poule. Seules les deux meilleures équipes du groupe joueront la phase finale de la CAN prévue en juin-juillet au Cameroun.

BHC/ESF