Aliou Badji, le premier Sénégalais devenu champion d’Egypte
APS
SENEGAL-EGYPTE-FOOTBALL

Aliou Badji, le premier Sénégalais devenu champion d’Egypte

Dakar, 19 sept (APS) – L’attaquant Aliou Badji est devenu, depuis vendredi, le premier footballeur sénégalais à remporter le titre de champion d’Egypte.

Son club, Al Ahly, a remporté ce titre, même s’il reste encore six journées à jouer pour le championnat égyptien. C’est la 42e fois que le club cairote remporte le titre national.
 
Arrivé janvier dernier en Egypte, en provenance du Rapid Vienne (Autriche) pour un contrat de quatre ans et demi, l’ancien joueur du Casa Sports a marqué 4 buts et a délivré six passes décisives en 16 matchs joués. 

Formé au Casa Sports, Badji, âgé de 22 ans, a également joué en Suède (Djurgardens) avant de rejoindre le Rapid Vienne, où il n’a pas pu s’imposer. L’Egypte n’était pas la destination favorite des footballeurs sénégalais des années 80 et 90, mais des compatriotes de Badji, dont le gardien Samba Fall et l’attaquant Lamine Mboup, y brillaient à cette époque-là, avec Al Masry (Port-Saïd). 

D’autres joueurs sénégalais, dont Talla Ndiaye et Cheikh Bamba Kane, deux anciens footballeurs de Niary Tally et de Diambars, ont servi des clubs égyptiens. Mais aucun d’entre eux n’a évolué dans les deux plus grands clubs d’Egypte, Al Ahly et le Zamalek. 

En plus du titre de champion, Aliou Badji, finaliste de la CAN des U20 2017, peut espérer ajouter un nouveau titre à son palmarès, car son club est en lice pour les demi-finales de la Ligue africaine des champions. 

Pour les demi-finales, Al Ahly jouera contre le WAC de Casablanca (Maroc), le 18 octobre prochain. L’autre demi-finale oppose le Raja Casablanca au Zamalek. 


SD/ESF