Afrique du Sud-Sénégal : la FSF salue la
APS
AFRIQUE-MONDE-FOOTBALL-REACTIONS2

Afrique du Sud-Sénégal : la FSF salue la "juste récompense d’un combat moral"

Dakar, 6 sept (APS) – Le deuxième vice-président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Abdoulaye Sow, a salué la décision de la Fifa de reprogrammer le match Afrique du Sud-Sénégal des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, en estimant que c’est la "juste récompense d’un combat d’ordre moral" mené par la partie sénégalaise.
 
"Nous sommes heureux que l’équité sportive et la justice aient été sauves dans cette affaire", a-t-il réagi dans un entretien téléphonique avec l’APS. 
 
"Nous félicitons la Fifa d’être allée jusqu’au bout pour enlever cette gangrène des manipulations dans le football en général", a ajouté le vice-président de la FSF. 
 
Abdoulaye Sow estime que "la bonne gouvernance demandée par le président Gianni Infantino (le président de la Fifa, Ndlr) a connu par cette décision son expression pratique".
 
Le bureau chargé des qualifications à la Coupe du monde de la Fifa a ordonné mercredi la reprogrammation du match Afrique du Sud-Sénégal du 12 novembre 2016, une rencontre jouée dans le cadre du dernier tour qualificatif de la prochaine Coupe du monde prévue en Russie.
 
"Cette décision suit la confirmation de la Cour d’arbitrage pour le sport, qui a suspendu à vie l’arbitre du match, le Ghanéen Jospeh Lamptey, pour manipulation des matchs", une décision confirmée par les comités disciplinaires et d’appel de la Fifa, écrit cette organisation chargée de l’administration du football mondial, dans un communiqué reçu mercredi à l’APS.
 
La décision du bureau des qualifications pour la Coupe du monde de la Fifa "fait suite à la confirmation du Tribunal arbitral du sport d’appliquer l’interdiction à vie de l’arbitre Joseph Lamptey, pour manipulation de match", a fait remarquer le communiqué.
 
Suspendu d’abord pour trois mois par la Confédération africaine de football, pour ’’avoir accordé un penalty [à l’Afrique du Sud] pour une main qui n’existait pas’’, Lamptey a ensuite été suspendu à vie par la Fifa, qui l’avait reconnu coupable d’’’influence illégale sur le résultat d’un match’’. 
 
Le match sera rejoué en novembre prochain, déclare la Fifa, ajoutant que la date exacte de la rencontre reste à confirmer. 

Seule l’équipe arrivée première de la poule D, dominée par le Burkina Faso (6 points+2), sera qualifiée à la phase finale de la Coupe du monde 2018.
 
Le Cap-Vert est deuxième (6 points-2), le Sénégal troisième (5 points+1), et l’Afrique du Sud est dernier de la poule (4 points-1). 

SD/ESF/BK