Afrobasket hommes 2017 : aucun match ne sera facile, selon le coach des Lions
APS
SENEGAL-AFRIQUEDUSUD-BASKETBALL-REACTIONS2

Afrobasket hommes 2017 : aucun match ne sera facile, selon le coach des Lions

Dakar, 8 sept (APS) - L’entraîneur des Lions du Sénégal, Porfirio Fisac de Diego, dit être satisfait de la nette victoire de son équipe au début de l’Afrobasket masculin 2017 (8-16 septembre), face à l’Afrique du Sud battue par 83 points à 44, mais il estime qu’"aucun match ne sera facile" dans cette compétition.
 
"C’était très important de bien commencer notre premier match et le tournoi en général. Nous devons être capables de grandir chaque jour. Aucun match ne sera facile. L’Afrique du Sud est une équipe qui a compliqué un peu la tâche pour nous", a réagi Diego lors d’une conférence de presse.
 
Le Sénégal a remporté une nette victoire lors de son premier match de l’Afrobasket masculin 2017 joué contre l’Afrique du Sud, vendredi, à Dakar.
 
"Nous avons, dans le deuxième quart-temps, hissé notre niveau de jeu en défense, ce qui nous a permis de creuser l’écart au score", a analysé Porfirio Fisac de Diego.
 
En parlant des déchets techniques, le technicien espagnol a décelé des "erreurs logiques" commises par ses joueurs.
 
En ce qui concerne son match de samedi, contre l’Egypte, l’entraîneur des Lions affirme qu’il sera abordé "sans la pression", à la différence du premier match.
 
"Nous devons améliorer notre défense face à l’Egypte. C’est une bonne équipe, avec des joueurs qui peuvent tirer de loin", a-t-il averti.
 
Le Sénégal va rencontrer l’Egypte, samedi, à 18 heures, pour la deuxième journée de la poule D, qu’il constitue avec l’Afrique du Sud, l’Egypte et le Mozambique.
 
Dakar accueille les matchs de cette poule et ceux de la poule B, qui est constituée de la Centrafrique, du Maroc, de l’Angola et de l’Ouganda.
 
Les matchs des poules A et C se jouent à Tunis, la capitale de la Tunisie, où se tiendront les quarts de finale, les demi-finales et la finale de la compétition. 
 
Les Lions cherchent un sacre continental depuis 1997, l’année de leur dernière victoire finale à l’Afrobasket, à Dakar.

BHC/SD/ESF