Demi-finale Lions-D Tigers, un remake au même goût de cendre
APS
SENEGAL-NIGERIA-BASKETBALL

Demi-finale Lions-D Tigers, un remake au même goût de cendre

+++De l’envoyé spécial de l’APS : Ahmadou Bamba Kassé+++

Rhades, 16 sept (APS) - Le Sénégal, habitué à mettre 20 points en moyenne par quart temps dans l’Afrobasket 2017, a été désabusé vendredi par une forte équipe nigériane, qu’il avait croisée en demi-finales deux ans plus tôt pour le même résultat décevant.
 
Comme en 2015, dans le même Palais des sports de Tunis, les Lions ont bafoué leur basket et se sont compliqués la tâche en se faisant dominer, avant de tenter en vain, dans les derniers instants du match, une remontée au score.
 
Bloqués à 12 points au premier quart temps où seul Mouhamed Faye a brillé (7 points), les Lions, menés de trois points (15-12), n’ont pu rivaliser que grâce à la présence offensive du surprenant Youssou Ndoye ( 9 points en 7 minutes). Le pivot inattendu aura réussi la prouesse de casser le panneau sur un de ses deux dunks dans cette période du jeu. 
 
Pendant ce temps, l’équipe, avec un famélique 2 sur 13 aux trois points, mais surtout dominée dans le jeu intérieur (50 % de réussite à 2 points pour le Nigeria contre 41%), va sombrer petit à petit.
 
Le Nigeria qui bloque Mouhamed Faye (0 point au 2e quart temps) et profite de l’absence de Gorgui Dieng sur le banc durant tout le deuxième acte (2 fautes), s’enhardit et domine à la pause des Lions bluffés par le jeu. 
 
Avec un 5-0 d’entrée de retour des vestiaires, les Lions se remettent dans le sens de la rédemption, Gorgui Dieng étant revenu dans le jeu.
 
Une bonne présence défensive, adossée à un jeu offensif plus volontaire, permet aux Lions de revenir à 34 partout, puis 36 puis 40, avant que les démons de l’inconstance ne les reprennent à la gorge et les fassent encore perdre un quart temps (18-16).
 
Au quatrième quart temps, le Sénégal reprend du poils de la bête d’entrée avec deux paniers à trois points de Gorgui Dieng (meilleur marqueur avec 14 points) et Clevin Hannah. Les Lions reviennent à 6 points après avoir cédé beaucoup de terrain (57-45) dans la première minute de ce dernier virage.
 
Mais le Nigeria va se réajuster de suite (65-53) et terminer victorieusement une deuxième demi-finale de suite en contrôlant le tempo de ce quart temps, à l’image du reste du match.
 
Revenu à 4 points (75-71) le Sénégal, qui avait 28 secondes pour se refaire une santé dans ce match, se fait ramasser par une faute offensive qui lui coupe les ailes, d’autant que les D-Tigers ne se font pas prier pour mettre les deux lancers francs et ponctuer le match d’une victoire (77-71) qui les met en position de reconquérir leur titre face à la Tunisie en finale.
 
Le Sénégal, qui n’a pas su impulser du rythme à son jeu ni s’ajuster tactiquement face à une équipe nigerianne plus volontariste, verra une nouvelle fois le trophée de champion d’Afrique lui échapper, 20 ans après son dernier sacre.

ABK/ASG