Moustapha Gaye : ’’Le Nigeria était plus en jambe’’
APS
AFRIQUE-BASKET-SACRE-ANALYSE

Moustapha Gaye : ’’Le Nigeria était plus en jambe’’

De l’envoyée spéciale de l’APS : Seynabou Kâ 

Bamako, 28 août (APS) - L’équipe du Nigeria, ’’plus en jambe et beaucoup plus forte tactiquement", est venue à bout du Sénégal en finale de l’Afrobasket féminin 2017 en réussissant à gêner les Lionnes, a analysé le sélectionneur sénégalais Moustapha Gaye.
 
"Le Nigéria a été beaucoup plus en jambe et beaucoup forte tactiquement et ils nous ont empêchés de jouer notre jeu", a-t-il déclaré à des journalistes, dimanche à Bamako (Mali), peu après la finale de l’Afrobasket 2017 (18-27 août), remportée par le Nigéria par 65 à 48.
 
"Nous sommes deuxièmes, nous nous en contentons. C’est vrai que c’est une déception, mais je dis bravo aux joueuses, à la Fédération de basket, à l’Etat pour tout l’aide et les sacrifices consentis", a dit Moustapha Gaye.
 
"A tête reposée, on évaluera les manquements qu’il y a eus pour que le successeur (de l’équipe en tant que sélectionneur) puisse avoir des orientations beaucoup plus fiables", a ajouté son technicien, confirmant sa décision de quitter la tête de l’équipe nationale féminine du Sénégal.
 
Moustapha Gaye avait annoncé, avant le début de l’Afrobasket, avoir décidé de quitter ses fonctions à tête de la sélection sénégalaise à la fin de cette compétition.
 

SK/BK