Moustapha Gaye :
APS
AFRIQUE-BASKETBALL

Moustapha Gaye : "L’Egypte a une bonne agressivité défensive"

De l’envoyée spéciale de l’APS, Seynabou Kâ

Bamako, 21 août (APS) - L’équipe féminine de basketball du Sénégal va affronter, mardi, à 9h30 (heure locale et GMT), celle d’Egypte, qui "est adroite" et a "une bonne agressivité défensive", selon l’entraîneur des Lionnes, Moustapha Gaye.

"L’Egypte est un adversaire qui a un basketball très alerte et joue en première intention, souvent avec une bonne agressivité défensive. C’est une équipe qui court beaucoup et est très adroite", a dit Gaye dans un entretien avec des journalistes, à Bamako.

La capitale malienne accueille depuis vendredi la 25ème édition de l’Afrobasket féminin.

Selon Moustapha Gaye, les Lionnes, qui sont en quête d’un 13ème titre continental, ont des "arguments" à faire valoir pour "contrer" les Egyptiennes et àpas les laisser "jouer leur jeu".

"Toutes les joueuses ont assisté à la séance d’entraînement qui a démarré à 14 heures (ce lundi, à Bamako) avec le visionnage d’une vidéo. Tout le monde va bien, à part de petites blessures. A l’entraînement, nous avons discuté pour essayer de mettre en place quelque chose", a assuré l’entraîneur du Sénégal.

"On cherche à battre l’Egypte une cinquième fois pour aller vers le Nigeria, dernier adversaire du Sénégal, mercredi, et avoir un très bon classement avant les quarts de finale", a ajouté Moustapha Gaye, soulignant que "chaque match est différent des autres".

Concernant les difficultés de ses basketteuses lors des deux derniers matchs, Gaye a estimé qu’elles ont eu à faire avec l’une des meilleures intérieures d’Afrique, la Mozambicaine Dongue Leia, avant d’être confrontées, dimanche, à la taille et au jeu de l’équipe de la République démocratique du Congo.

A Bamako, l’équipe du Sénégal a gagné ses trois premiers matchs, face à la Guinée (105-39), au Mozambique (76-67) et à la République démocratique du Congo (70-63).

Chacune des 12 équipes participant à la phase finale de l’Afrobasket féminin 2017 a joué trois matchs avant la pause de ce lundi, quatrième jour de la compétition, dont les matchs reprendront mardi.

Les basketteuses vont se reposer de nouveau jeudi, septième jour du tournoi.

L’édition 2017 de l’Afrobasket féminin servira en même temps d’éliminatoires de la zone Afrique de la Fédération internationale de basketball pour la Coupe du monde 2018, qui aura lieu en Espagne du 22 au 30 septembre.

Après la phase des poules, les quatre premières équipes de chaque groupe se qualifieront pour la deuxième phase, dont les matchs seront à élimination directe.

Le Sénégal, champion d’Afrique en titre, partage la poule B avec l’Egypte, la Guinée, le Mozambique, le Nigeria et la République démocratique du Congo.

L’Egypte a eu deux victoires, le Mozambique en a eu une. La République démocratique du Congo et la Guinée ont perdu leurs trois premiers matchs.

Dans le groupe A, seule l’Angola a eu trois victoires. Le Mali, pays hôte de la compétition, a obtenu deux victoires, la Côte d’Ivoire également deux. Le Cameroun et la Tunisie ont chacun une victoire.

L’édition 2017 de l’Afrobasket dames se jouera jusqu’au 27 août.

SK/ESF/BK